Votations

Votations
vendredi, 08 mars 2019 10:07

Votation du 19 mai 2019

La recommandation de vote des Verts genevois
OBJETS CANTONAUX

Loi modifiant la loi instituant la Caisse de prévoyance de l'Etat de Genève (LCPEG) (Financement de la CPEG) (B 5 22 – 12228), du 14 décembre 2018 (loi 1)
OUI
Loi modifiant la loi instituant la Caisse de prévoyance de l'Etat de Genève (LCPEG) (B 5 22 – 12404), du 14 décembre 2018 (loi 2)
OUI
Question subsidiaire
Loi 1 - 12228
Loi modifiant la loi sur les heures d'ouverture des magasins (LHOM) (Sauvons les emplois du commerce genevois) (I 1 05 – 12372), du 21 septembre 2018

NON
Loi modifiant la loi sur l’imposition des personnes morales (LIPM) (D 3 15 – 12006) (RFFA), du 31 janvier 2019
NON
Initiative populaire cantonale 167 « Pour une politique culturelle cohérente à Genève »

OUI
Initiative populaire cantonale 170 « Pour des primes d'assurance-maladie plafonnées à 10% du revenu du ménage...
mardi, 22 janvier 2019 11:28

Croquer la vie à pleines dents!

Par Marjorie de Chastonay, députée et représentante des Verts au comité de soutien à l’initiative.
Chères Vertes, chers Verts,
Au cœur de nos préoccupations des votations du 10 février prochain, il y a l’initiative pour le remboursement des soins dentaires. Acceptée à l’unanimité par notre Assemblée générale, cette initiative repose sur trois principes de base : un programme de santé publique, une assurance universelle couvrant les traitements et un programme de prévention. Or, un dépistage démontre un besoin mais n’en garantit pas la prise en charge. Cette initiative est donc une incitation supplémentaire à une meilleure prévention renforcée pour toute la population, à tous âges. A moyen long terme, l’accès à des soins dentaires de qualité permettra de faire baisser les coûts de la santé en général.
Il n’y aura ni taxe, ni prime, ni impôt supplémentaire, pour la simple raison que l’initiative ne propose en aucun cas de recourir à ces...
Par Delphine Klopfenstein Broggini, députée au Grand Conseil et candidate au Conseil national
C’est comme une tâche d’huile, comme une coulée de benzine. Le béton se répand sur le sol à vive allure. Ce phénomène, que l’on appelle mitage du territoire, étalement urbain ou dispersion des constructions n’est pas nouveau : en 33 ans, on a bétonné en Suisse une surface égale au lac Léman.
Cette course folle n’est pas prête de s’arrêter et sévit tous les jours.
Quotidiennement, la superficie de 8 terrains de football de terres agricoles disparaît sous le béton. En comparaison, cela reviendrait à bétonner, tous les quatre jours, une surface équivalente à la vieille ville de Genève soit la somme de 90 vieilles villes sur une année. En d’autres termes, chaque 24 heures, la superficie nouvellement urbanisée correspond à l’espace requis pour 6’400 stationnements automobiles. Chaque seconde la Suisse bétonne donc près d'un mètre carré de son propre...
Par Ruth Bänziger, conseillère administrative à Onex, candidate au Conseil national
Chères Vertes, chers Verts,
L’espace disponible sur le plateau Suisse n’est pas extensible. Or, nous perdons chaque jour près de 80'000 m2 de sol vivant, une ressource précieuse. Les espaces agricoles et naturels sont rongés et amputés par les infrastructures et l’habitat. L’agriculture de proximité et la biodiversité sont menacées. Les routes de desserte des nouveaux lotissements sont coûteuses et morcellent le paysage, entravant la circulation de la faune. La circulation motorisée induite pollue et crée des bouchons à l’entrée les villes.
En réponse à ce constat, les Jeunes Vert.e.s ont lancé un double défi : protéger les terres cultivables et la nature en gelant la création de nouvelles zones à bâtir et assurer une densification de qualité en milieu urbain en ménageant l’homme et la nature en ville.
Merci aux Jeunes Vert.e.s d’avoir su faire adhérer la population à...
La Coordination contre une loi sur la « laïcité » contraire aux droits fondamentaux présentait ce matin en conférence de presse ses arguments contre la Loi sur la « laïcité » de l’Etat (LLE). Un panel de personnalités, représentant la diversité des organisations qui s’opposent à la loi – de la gauche aux syndicats, en passant par les mouvements féministes, StopExclusion, les Juristes progressistes, des organisations musulmanes et, enfin, le Parti évangélique –, ont présenté les nombreuses raisons de voter NON à une loi considérée comme arbitraire, discriminatoire et inutile.
Non à une loi liberticide, qui caricature la laïcité, bafoue les droits humains et trahit l’esprit de Genève
Nous voulons une Genève laïque, pratiquant une laïcité démocratique respectueuse des droits de chacun·e. L’Etat n’a pas à intervenir dans les questions religieuses. Il ne doit pas y avoir de régime particulier pour les un·e·s ou les autres en la matière. La liberté de...

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CH15 0839 0034 9879 1000 6
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss