Votations

Votations
lundi, 25 novembre 2019 11:48

Votation du 9 février 2020

Réuni.e.s en Assemblée générale le 28 novembre à la Maison des Associations, les Vert.e.s genevois.es ont pris position sur les cinq objets soumis à la population le 9 février 2020.
OUI à la modification du code pénal sur la discrimination et incitation à la haine en raison de l’orientation sexuelle
Soutenu à l’unanimité par l’assemblée, ce projet propose de compléter la disposition existante du code pénal luttant contre la discrimination raciale afin de l’étendre à la discrimination basée sur l’orientation sexuelle. Accepter cette modification, c’est combler un vide juridique : actuellement les personnes homosexuelles ne sont pas protégées par la loi si elles sont victimes de haine et de discrimination. La violence verbale et le harcèlement, notamment en milieu scolaire, engendrent des souffrances et, parfois, tuent. D’après le classement ILGA-Europe 2019, la Suisse se positionne en Europe au 27ème rang sur 49 en matière d’égalité des droits des personnes LGBTIQ*....
mercredi, 04 septembre 2019 09:17

Votation du 24 novembre 2019

OUI à l'initiative "Construisons des logements pour toutes et tous : une priorité en période de pénurie!"
A Genève, la pénurie de logements dure depuis près de 20 ans. Elle impacte directement la population genevoise car sa conséquence est l’augmentation très marquée du prix des loyers. Cette initiative, lancée par l’Alternative (Les Vert.e.s, le Parti Socialiste, Ensemble à Gauche) avec la société civile il y a plus de deux ans, permet de lutter contre la spéculation immobilière. La construction de logements doit répondre à un besoin d’intérêt général et le marché libre ne permet pas de fournir des logements pour toutes et tous. C’est pourquoi une régulation étatique s’impose, notamment en matière de logements sociaux. L’initiative prévoit donc de contraindre le Conseil d’Etat à proposer des déclassements de terrain uniquement en direction de la zone de développement tant que durera la pénurie. La zone de développement est la seule zone constructible pour du logement qui permet à l’Etat d’intervenir pour...
Par Marjorie de Chastonay, députée
Avec une augmentation de 159% de hausse des primes en 20 ans, la santé devient la 2ème cause d’endettement des personnes de la classe moyenne. En attendant une réforme fédérale en profondeur du système de santé, agissons au niveau cantonal ! L’initiative pour le plafonnement des primes à 10 % est une proposition plus juste que le système actuel. Elle propose une aide à une plus grande catégorie de la population qui ne bénéficie pas de subsides. Or, parfois, les primes représentent jusqu’à 20 à 30 % du revenu !
Par ailleurs, l’initiative (IN) est plus évolutive que le contre-projet (CP) proposé puisqu’elle est linéaire (en %). La rigidité du CP risque d’engendrer des effets de seuil et pourrait inciter des personnes à prendre des franchises élevées. Cela provoquerait des reports de consultations avec des conséquences sur la santé des personnes et sur les coûts. Voter l’initiative 10 %,...
jeudi, 09 mai 2019 13:41

RFFA : deux paquets (mal) ficelés

Par Jolanka Tchamkerten, Conseillère municipale à Versoix et membre du comité des Verts genevois
Souvenez-vous de la troisième réforme de la fiscalité des entreprises (RIE III) ! Le peuple l'a refusée à 60% en 2017, et avec raison, jugeant qu'elle entraînerait trop de diminutions dans les prestations à la population.
Le Conseil fédéral présente un autre projet, un paquet ficelé à une soi-disant réforme de l'AVS. Cette nouvelle version est-elle vraiment différente de la première ? Non, une soeur jumelle, à quelques menus détails près, qui engendrera énormément de pertes fiscales.
Rappelez-vous également que la deuxième réforme de la fiscalité des entreprises (RIE II) a entraîné des pertes dix fois plus importantes que celles qui avaient été annoncées !
Et que dire du projet de réforme cantonale ? Les diminutions pour le canton se chiffreront à 180 millions la première année,  jusqu'à 400 millions la cinquième année. En...
Par Lisa Mazzone, vice-présidente des Verts suisses, candidate au Conseil des Etats et au Conseil national
1,4 milliard de pertes par an pour les cantons et les communes, c’est le résultat de RFFA. La recette est la même que la Réforme fiscale des entreprises III (RIE III) pourtant largement rejetée en votation populaire : on remplace les privilèges des sociétés étrangères par de nouvelles astuces fiscales et on baisse massivement le taux d’imposition sur les bénéfices, ce qui se traduit par des cadeaux aux entreprises les plus rentables et à leurs actionnaires! Conséquence : des coupes douloureuses dans les services publics et un report de la charge sur la classe moyenne, qui devra passer à la caisse.
Les premières touchées seront les femmes, qui assument majoritairement les tâches de soin aux proches, qu’il s’agisse de l’éducation des enfants ou de l’accompagnement des personnes âgées. Diminuer les moyens des collectivités pour financer les places de...

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CH15 0839 0034 9879 1000 6
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss