Accueil » Genève Ville » Thèmes

Communiqués de la section

Communiqués de la section
Communiqué de presse du Comité référendaire 4 x Non aux coupes budgétaires en Ville de Genève
Votations municipales en Ville de Genève
Le comité unitaire contre les coupes budgétaires en Ville de Genève regrette le coup d’arrêt dans le processus démocratique. 

Le Comité référendaire contre les coupes budgétaires prend acte de la décision de la Chambre constitutionnelle d’annuler la votation du 24 septembre sur les coupes dans le budget 2017 de la Ville de Genève. Nous regrettons que les électrices et électeurs doivent attendre une date à fixer pour s'exprimer sur les coupes anti-sociales, anti-culture et anti-solidaires de la droite municipale. Le comité unitaire déplore par ailleurs que des éléments politico-judicaires de forme viennent perturber le débat de fond, pourtant essentiel pour déterminer l’avenir de notre collectivité. 
Cette votation donnait l’occasion au corps électoral de la Ville de se prononcer au début d'un nouveau processus budgétaire sur le principe des...
Pour la troisième année consécutive, les groupes politiques de droite et d’extrême-droite siégeant au Conseil municipal ont annoncé leur intention de bloquer le débat budgétaire. Les Verts, lassés de ce petit jeu stérile, souhaitent dépasser ce blocage idéologique et travailler de manière constructive sur le projet de budget 2018 de la Ville de Genève, avec leurs alliés de l’Alternative.
Le PB2018 est déficitaire à hauteur de 20 millions. Ce déficit conjoncturel est principalement dû à une estimation provisoire à la baisse de l’imposition des personnes physiques de la part du canton, en raison d’un changement de régime de taxation. Cette baisse sera largement compensée dans les comptes puisque le canton retrouvera alors trace des personnes initialement taxées à la source et qu’il a perdues de vue alors qu’elles passaient à un régime de taxation ordinaire.
Un nouveau blocage idéologique
La droite élargie du Conseil municipal instrumentalisent ce changement de régime de taxation pour...
Face à la surdité de la droite municipale, faisons entendre notre voix. Le 5 juin 2016, la population de la Ville de Genève refusait à plus de 60% le programme de coupes budgétaires orchestré par la majorité de droite du Conseil municipal. Un véritable désaveu populaire de la posture dogmatique de la droite genevoise qui privilégie le démantèlement culturel et social sans égard pour les besoins des habitant-e-s et le bien commun. Sourds face au choix des électrices et électeurs, le PLR, l’UDC, le PDC et le MCG ont réitéré leurs attaques en 2017 en ciblant les personnes les plus modestes. Les partis et acteurs progressistes de notre Ville sont déterminés à lutter contre ces nouvelles coupes budgétaires qui visent à briser les liens sociaux, culturels et de solidarité font la force de notre collectivité.     La force de la communauté se mesure au bien-être du plus faible de ses membres La réduction de l’allocation de rentrée...
Les Verts sont satisfaits car, lors des votations du 24 septembre prochain, les Genevoises et Genevois, pourront à nouveau s'exprimer sur la politique d’austérité menée par le PDC, le PLR, l'UDC et le MCG. Pas moins de 4800 signatures ont été déposées le lundi 19 juin par Ensemble à Gauche auprès du service des votations et des élections.
Lancés par Ensemble à Gauche et soutenus par les Verts et le Parti socialiste, les quatre référendums exigent le maintien des prestations qui sont au cœur des préoccupations de la population. Effectivement, la Ville peut se permettre de telles prestations puisque son budget est bénéficiaire et qu'elle est l'une des collectivités les mieux gérées de Suisse.
Pour les Verts, il est essentiel d’éviter une détérioration des prestations municipales, de maintenir voire de développer l’offre culturelle ainsi que les prestations sociales, en particulier envers les plus modestes et vulnérables d'entre nous. En effet :
-    Couper dans le budget de la...
mardi, 13 juin 2017 14:04

Améliorons le bilan CO2 de Genève!

Les Verts ont déposé le 6 juin 2017 deux motions qui s'attaquent à un même objectif, celui de limiter ou de compenser nos émissions de CO2. La première demande désormais d’utiliser du gaz « Vitale vert » pour chauffer les bâtiments de la Ville. Tandis que la seconde exige une meilleure compensation des émissions de CO2 résultant des billets d’avion achetés par l’administration.

Le gaz carbonique invisible et inodore donne l’impression d’être inoffensif. Mais, en réalité, c’est l’un des acteurs majeurs du réchauffement climatique. Il est dégagé au moment de la combustion de combustibles issus des énergies fossiles. Pour notre avenir et celui des générations futures, le bilan résultant de ces activités humaines sera lourd. Les Verts proposent ainsi de limiter les émissions de CO2 de la ville de Genève de deux manières.

Premièrement, en demandant à la Ville d’utiliser du gaz "Vitale Vert" pour chauffer ses bâtiments. Ce nouveau produit des services industriels (SIG) contient...

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CH15 0839 0034 9879 1000 6
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss