Accueil » Genève Ville » Thèmes » Communiqués de la section
mercredi, 24 janvier 2018 17:18

VOTER NON, quatre fois de plus, en 2018 !

Genève, le 24 janvier 2018
Communiqué aux médias

Référendums contre les coupes budgétaires en Ville de Genève

VOTER NON, quatre fois de plus, en 2018 !

Le 5 juin 2016, la population de la Ville de Genève refusait à plus de 60% le programme de coupes budgétaires orchestré par la majorité de droite du Conseil municipal. Un double NON franc et massif sortait des urnes pour refuser les politiques de coupes de la droite. Sourds face au choix des électrices et des électeurs, le PLR, l’UDC, le PDC et le MCG récidivaient en 2017 en ciblant les personnes les plus modestes. Le vote du 24 septembre ayant été reporté au 4 mars, nous devons une fois de plus dire NON à cette politique d’austérité et de coupes aveugles qui constituent le corollaire de la politique fiscale que la droite entend réaliser avec la baisse des rentrées prévue avec la réforme PF17. Le vote du 4 mars est d’autant plus important qu’il permet à la population de s’exprimer dans le cadre du débat budgétaire 2018.


Les enfants victimes des inégalités sociales
La réduction de l’allocation de rentrée scolaire illustre la volonté de la droite de faire porter sur les épaules des plus précaires une politique d’austérité budgétaire. Le projet de budget 2017 présenté par le Conseil administratif était équilibré et les comptes 2016 largement excédentaires. Le maintien de cette allocation est indispensable pour que l’école ne soit pas source de discrimination et que la rentrée scolaire ne devienne pas une cause supplémentaire de préoccupations financières pour les familles qui peinent à boucler leur fin de mois. Nous refusons le principe de ces coupes.

La culture : source de richesse
Malgré le net refus des coupes de 2016 ciblant principalement la culture par la population, la majorité de droite s’attaque une nouvelle fois à ce secteur. Une récente étude démontre que l’économie culturelle et créative produit quelques 27'866 emplois pour une valeur ajoutée de 4.5 milliards. Plus de 14'000 personnes ont soutenus une initiative pour la culture au niveau cantonal. Cette coupe s’attaque à la richesse culturelle de Genève, aux actrices et aux acteurs qui la font vivre, ainsi qu’à un secteur qui fait l’attractivité et la richesse de notre ville. Nous refusons le principe de ces coupes.

Genève, ville solidaire et internationale
La tradition internationale, solidaire et humanitaire de Genève fait la force et la fierté de notre Ville. Depuis cinquante ans, notre ville attribue une part de son budget à financer des projets de coopération et d’aide au développement. Chaque année, la création et le fonctionnement d’écoles, d’orphelinats, d’hôpitaux, le maintien de la paix et à la promotion des droits humains est soutenu dans plus de 40 pays. Cette coupe de 340'000 francs revient à punir les populations les plus précaires au nom de logiques politiciennes à courte vue, et scier notre carte de visite aux yeux du monde entier. Nous refusons le principe de ces coupes.

Un service public fort pour des prestations de qualité
En coupant 1 million de francs dans les dépenses générales des départements, la droite réduit des prestations telles que la sécurité incendie, l’entretien des parcs, des places de jeux et des bâtiments scolaires ou l’organisation de grandes manifestations populaires. Il s’agit d’une offensive contre l’ensemble du service public et les collaborateurs-trices de la Ville de Genève qui fournissent les prestations indispensables au maintien de la qualité de vie de genevois-e-s et à la cohésion sociale de notre collectivité. La paix sociale et la qualité de vie ne tombent pas du ciel. Nous refusons le principe de ces coupes qui ne vise qu’à anticiper sur les pertes de recettes fiscales programmées par la droite avec la réforme fiscale des entreprises PF17.


Unis, les partis de l’Alternative, les syndicats et de nombreuses associations de la société civile sont déterminés à refuser les coupes dans le domaine de la culture et du social autant de fois qu’il sera nécessaire et notamment dans le cadre du débat sur le budget 2018, pour ramener à la raison la majorité de droite du Conseil municipal. Nous appelons en conséquence la population à voter 4XNON le 4 mars 2018, pour adresser à nouveau un message clair à la droite.


Personnes de contact :
· Tobia Schnebli, Conseiller municipal d’Ensemble à Gauche, 076 392 32 42
· Sylvain Thévoz, Co-président du Parti socialiste Ville de Genève 078.629.85.15
· Laurence Corpataux,Vice-présidente des Verts Ville de Genève, 079 762 93 17
· Catherine Schümperli Younossian, Fédération genevoise de coopération 079 306 66 16
· Valérie Buchs, Secrétaire syndicale, Syndicat Interprofessionnel des Travailleuses et Travailleurs (SIT), 079 454 58 40

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CH15 0839 0034 9879 1000 6
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss