Actualités - Les Verts - Genève - Les Verts - Genève https://www.verts-ge.ch Thu, 26 Apr 2018 18:10:30 +0200 Joomla! - Open Source Content Management fr-fr Des militant-e-s Genevois-e-s incarcéré-e-s pour délit de solidarité https://www.verts-ge.ch/nos-idees/communiques-de-presse/item/4751-des-militant-e-s-genevois-e-s-incarcere-e-s-pour-delit-de-solidarite.html https://www.verts-ge.ch/nos-idees/communiques-de-presse/item/4751-des-militant-e-s-genevois-e-s-incarcere-e-s-pour-delit-de-solidarite.html Des militant-e-s Genevois-e-s incarcéré-e-s pour délit de solidarité

Lundi 23 avril, deux Genevois ont été interpellés et mis en détention préventive à Gap en France. Ils sont accusés d’« aide à l’entrée d’étrangers en situation irrégulière sur le territoire national et en bande organisée ». Une troisième personne est détenue à Marseille pour le même chef d’accusation. Quatre ressortissant·e·s italiens ont également été arrêtés.

Les trois personnes ont été arrêtées suite à une manifestation regroupant migrant·e·s et personnes solidaires qui a passé la frontière franco-italienne entre Montgenève et Briançon où se trouve le Refuge Solidaire qui accueille des migrant·e·s. Cette manifestation faisait suite à une provocation de l’organisation d’extrême droite Génération identitaire qui avait bloqué le col de l’Echelle afin de dénoncer « le flot de clandestins » en affirmant que « les Français ne veulent plus d’immigration ».

Une manifestation pour un accueil digne a donc été organisée, qui revendiquait le respect des droits fondamentaux des migrant·e·s, dont les demandeur·euse·s d'asile. La police française a répondu en arrêtant six personnes, dont deux Suisses, qui ont été placées en garde à vue. Après 24 heures, elles ont été placées en détention préventive dans l’attente de leur audience prévue le 31 mai. Ces militants sont accusés d’« aide à l’entrée d’étrangers en situation irrégulière sur le territoire national et en bande organisée ». Cette mesure légale permet de punir le « délit de solidarité » de lourdes peines de prison pouvant aller jusqu’à sept ans.

Cette procédure ultra-répressive est révoltante. Rappelons que le passage par les Alpes était un chemin largement emprunté par les activistes de la résistance durant la Seconde Guerre mondiale. L'absence cruelle d'humanité dont l'Europe fait preuve envers les demandeur·euse·s d'asile depuis de nombreuses années pousse des milliers de personnes révoltées à agir dignement en prêtant main forte aux migrant·e·s. Nier le droit de concrétiser la solidarité envers des personnes vulnérables s'apparente à une amnésie historique particulièrement choquante.

Par ailleurs, il n’y a aucune raison valable pour maintenir en détention des personnes accusées d’un acte de solidarité revendiqué : les accusé·e·s ne présentent aucun danger pour la société. Il s’agit donc d’un acte de zèle parfaitement déplacé de la justice française, qui criminalise les actions de solidarité et la lutte pour le respect des droits des migrant·e·s. Génération identitaire ne s’y est d’ailleurs pas trompé et a crié victoire face à la réaction des autorités françaises.

Nous dénonçons cette répression à l’encontre des militant·e·s et les politiques de criminalisation de la migration. Nous demandons l’abandon des procédures à l’encontre des militant·e·s et à défaut leur mise en liberté immédiate jusqu’à la date de l’audience.

Ensemble à Gauche, Parti Socialiste genevois, Les Verts genevois, StopExclusion, UNIA Genève, SIT, SSP Genève, solidaritéS, Jeunes Vert·e·s Genève, solidaritéS-Jeunes

]]>
lesverts@antispam.ch (bruno) Communiqués Thu, 26 Apr 2018 16:15:49 +0200
Des millions de francs jetés dans le lac https://www.verts-ge.ch/nos-idees/communiques-de-presse/item/4750-des-millions-de-francs-jetes-dans-le-lac.html https://www.verts-ge.ch/nos-idees/communiques-de-presse/item/4750-des-millions-de-francs-jetes-dans-le-lac.html Des millions de francs jetés dans le lac

La Commission des travaux du Grand Conseil vient de voter un crédit supplémentaire de 24,6 millions de francs pour poursuivre les études de faisabilité du projet de traversée du lac. On est très loin des 6,3 millions demandés par le Conseil d’État. Les Verts réaffirment leur totale opposition à ce projet à la fois coûteux, inutile et surtout irréalisable car ni Berne ni les privés ne sont prêts à le soutenir.

Alors que la mobilité douce et les transports publics manquent drastiquement de moyens suffisants pour réaliser l’initiative 144 pour la mobilité douce et le contre projet sur une mobilité équilibrée et cohérente, la majorité des députés en commission acceptent d’investir des millions de francs pour le projet de construction d’une nouvelle route !

La traversée du lac témoigne d’une vision rétrograde de la mobilité. La circulation n’est pas un fluide dont il faut élargir les tuyaux pour en faciliter l’écoulement. Au contraire, toute nouvelle route ne fait qu’inciter à l’utilisation de la voiture et favorise l’étalement urbain, contre lequel il est pourtant indispensable de lutter.

Parce que le projet ne résoudra pas la crise de la mobilité, Berne a confirmé à plusieurs reprises qu’elle ne le soutenait pas. L’avis est partagé par les privés qui n’y voient pour l’heure aucune affaire intéressante. Injecter aujourd’hui des millions dans les études d’un projet non viable, au mépris d’autres politiques de mobilité, revient à jeter de l’argent par la fenêtre.

Les Verts condamnent cette fuite en avant très couteuse et réfléchissent à lancer un référendum si la loi sur un tel crédit d’étude devait être acceptée par le Grand Conseil.

Contacts 

Nicolas Walder, Président des Verts genevois

Frédérique Perler, Vice-présidente des Verts genevois

]]>
lesverts@antispam.ch (bruno) Communiqués Wed, 25 Apr 2018 15:22:57 +0200
Uni-e-s pour gagner aussi au second tour ! https://www.verts-ge.ch/nos-idees/tribune-libre/item/4747-uni-e-s-pour-gagner-aussi-au-second-tour.html https://www.verts-ge.ch/nos-idees/tribune-libre/item/4747-uni-e-s-pour-gagner-aussi-au-second-tour.html Uni-e-s pour gagner aussi au second tour !

Par Antonio Hodgers, Conseiller d'Etat

La politique est une chose compliquée qui répond à des règles simples : la plus importante d’entre elles est sans aucun doute de défendre un projet de société en gardant un front uni.

Nous avons magnifiquement suivi ce principe durant la campagne à l’élection du Grand Conseil et du premier tour du Conseil d’Etat. La population nous a dès lors témoigné sa confiance avec clarté.

Avec celles et ceux qui ont été élu-e-s bien sûr, je tiens à remercier l’ensemble des candidates et candidats qui se sont engagés avec idéal et combativité pour diffuser les valeurs vertes et promouvoir notre projet écologique.

Une pensée particulière pour Marjorie de Chastonay et Yvan Rochat qui ont été des colistiers impeccables. Cette campagne à leur côté m’a fait grandir, je leur en suis très reconnaissant.

Nous avons désormais en point de mire l’élection au second tour : celle-ci doit aboutir absolument à rééquilibrer le Conseil d’Etat en regard des forces présentes au Grand Conseil. Le gain d’un troisième siège pour l’alliance verte et socialiste est ainsi indispensable afin de contrebalancer le rapport de force au sein du Gouvernement.

L’union fait la force : voter compact au second tour pour la liste des Verts et des Socialistes sera notre meilleur gage de succès !

]]>
lesverts@antispam.ch (Administrator) Tribune libre Tue, 24 Apr 2018 10:18:08 +0200
Ensemble pour l’emploi, l’environnement et les prestations à la population. 2ème tour de l’élection au Conseil d’Etat https://www.verts-ge.ch/nos-idees/communiques-de-presse/item/4744-ensemble-pour-l-emploi-l-environnement-et-les-prestations-a-la-population-2eme-tour-de-l-election-au-conseil-d-etat.html https://www.verts-ge.ch/nos-idees/communiques-de-presse/item/4744-ensemble-pour-l-emploi-l-environnement-et-les-prestations-a-la-population-2eme-tour-de-l-election-au-conseil-d-etat.html

Afin de garantir des emplois locaux, le financement de prestations publiques et les recettes fiscales indispensables, les candidat-e-s de nos trois partis s’engagent résolument à soutenir l’initiative zér0 pertes ! co-lancée par l’Alternative et les syndicats.

Ensemble à Gauche souhaitant faire une campagne forte sur la défense d’un taux d’imposition des bénéfices des entreprises (PF17) fiscalement neutre à 16% minimum, nous avons décidé de présenter deux listes au Conseil d’Etat.

Les Socialistes, les Verts et Ensemble à Gauche s’engagent à traduire la progression de la gauche aux élections du Grand Conseil en défendant une société solidaire et respectueuse de l’environnement. Pour cela, nous appelons ensemble à faire barrage à la droite au Conseil d’Etat.

]]>
lesverts@antispam.ch (Administrator) Communiqués Wed, 18 Apr 2018 09:14:04 +0200
Les Verts plébiscitent une liste unie de l'Alternative pour le 2ème tour https://www.verts-ge.ch/nos-idees/communiques-de-presse/item/4743-les-verts-plebiscitent-une-liste-unie-de-l-alternative-pour-le-2eme-tour.html https://www.verts-ge.ch/nos-idees/communiques-de-presse/item/4743-les-verts-plebiscitent-une-liste-unie-de-l-alternative-pour-le-2eme-tour.html Les Verts plébiscitent une liste unie de l'Alternative pour le 2ème tour

Réuni-e-s en assemblée générale, les Verts ont plébiscité une liste unie et compacte de l’Alternative pour le 2ème tour au Conseil d’Etat, en désignant un candidat, à savoir Antonio Hodgers. Avec 40'754 suffrages, Antonio Hodgers arrive en 4ème place au premier tour de l’élection. Les électrices et électeurs ont confirmé ainsi leur assurance dans la politique menée par le Magistrat écologiste.

Après le succès électoral au Grand Conseil de ce dimanche, où les Verts font une progression de 50%, gagnant 5 nouveaux sièges, l’assemblée a confirmé sa volonté de partir unie avec l’Alternative. Seule une campagne forte et ensemble permettra de renforcer la gauche au Conseil d’Etat, alors qu’au législatif, l’Alternative vient de gagner 7 nouveaux sièges.

Marjorie de Chastonay a choisi de présenter sa candidature au Conseil d’Etat permettant ainsi aux Verts d’offrir à l’électorat une liste respectant la parité inscrite dans ses statuts. Sa campagne de terrain et de proximité avec la population a touché l’électorat et lui a permis un résultat exceptionnel pour une première candidature aux élections cantonales. L’assemblée de ce soir l’a, à plusieurs reprises, félicité et remercié pour son engagement. Le retrait de sa candidature annoncé lors de cette même assemblée générale est un acte politique courageux. 

Quant à Yvan Rochat, il s’est engagé tout le long de cette campagne avec force sur des thèmes importants pour les  Verts tels que la critique du développement de l’aéroport, la lutte contre les inégalités environnementales entre nos différents territoires ou la mise en place d’une politique de mobilité capable de résoudre les problèmes actuels et de donner à la population de Genève des solutions durables pour son futur.

Pour privilégier une campagne compacte avec l’Alternative, les deux candidat-e-s ont retiré leur candidature au Conseil d’Etat pour le deuxième tour. Les Verts les remercient chaleureusement pour leur précieux engagement qui a contribué au succès du 15 avril. Les Verts appellent donc à un vote compact au 2ème tour de toute l’Alternative, afin de faire élire Antonio Hodgers, Anne EmeryTorracinta et Thierry Apothéloz, ainsi que la candidature d’Ensemble à Gauche, si ce mouvement décide de partir dans la course.

Contacts 

Nicolas Walder, Président des Verts genevois, 079 550 05 13

Frédérique Perler, Vice-présidente, 076 693 58 76

]]>
lesverts@antispam.ch (Administrator) Communiqués Mon, 16 Apr 2018 22:30:36 +0200
Résultat de l'élection cantonale du 15 avril: la vague verte se concrétise https://www.verts-ge.ch/nos-idees/communiques-de-presse/item/4723-resultat-de-l-election-cantonale-du-15-avril-la-vague-verte-se-concretise.html https://www.verts-ge.ch/nos-idees/communiques-de-presse/item/4723-resultat-de-l-election-cantonale-du-15-avril-la-vague-verte-se-concretise.html Résultat de l'élection cantonale du 15 avril: la vague verte se concrétise

Les Verts  progressent de 4% au Grand Conseil et gagnent 5 nouveaux sièges, soit une progression de 50% ! Ce succès électoral s’inscrit dans une tendance générale des Verts en Suisse et ailleurs en Europe. Les Verts se félicitent de ce résultat et remercient les électrices et électeurs pour leur confiance. Ils constituent désormais la troisième force politique du canton. L’écologie politique qui sous-tend notre programme a été plébiscitée par la population !

Les Verts se réjouissent de l’excellent résultat d’Antonio Hodgers, qui arrive en 4ème place au premier tour de l’élection du Conseil d’Etat. Les électrices et électeurs confirment leur assurance dans la politique menée par le Magistrat écologiste. Ce soutien est indispensable et il faudra dorénavant rester mobilisé-e-s pour confirmer ce résultat au deuxième tour le 6 mai prochain. Les Verts saluent aussi le bon score de Marjorie de Chastonay et Yvan Rochat qui ont mené une campagne engagée sur des thèmes centraux comme le développement de l’aéroport, la mobilité ou l’intégration. L’assemblée générale qui se réunira ce soir déterminera la stratégie pour le 2ème tour.

Grâce à une liste large, de 76 candidat-e-s, avec de fortes personnalités qui représentent parfaitement toute la diversité de notre canton, les Verts ont mené une campagne dynamique, engagée, de proximité et visible dans la rue et dans les médias. Sous l’image d’une empreinte positive, le symbole de l’action citoyenne, les Verts ont rappelé l’importance de protéger l’environnement, de développer une économie durable et de soutenir l’égalité des droits. La présence très remarquée sur réseaux sociaux a permis d’étendre la campagne et d’atteindre les jeunes en particulier.

L’importante présence de femmes – 37 candidates, soit un nombre record dans l’histoire politique genevoise – et de jeunes – 17 candidat-e-s ont moins de 30 ans – portent leurs fruits aujourd’hui. Avec une parité des résultats, soit 8 femmes élues sur 15 député-e-s et une moyenne d’âge de 43 ans avec quatre femmes de moins de 30 ans, les Verts participent ainsi activement à féminiser le Grand Conseil et à y insuffler un vent de jeunesse.

Les Verts félicitent l’élection au Grand Conseil de :

  • Yvan Rochat
  • Marjorie de Chastonay
  • Frédérique Perler
  • François Lefort
  • Mathias Buschbeck
  • Katia Leonelli
  • Philippe Poget
  • Isabelle Pasquier
  • Pierre Eckert
  • Adrienne Sordet
  • David Martin
  • Delphine Klopfenstein Broggini
  • Jean Rossiaud
  • Paloma Tschudi
  • Alessandra Oriolo

Et des deux députés suppléants :

  • Christian Bavarel
  • Yves de Matteis

Les Verts se réjouissent par ailleurs de voir l’Alternative se renforcer au Grand Conseil avec une augmentation de sept sièges. Une force qui sera essentielle pour poursuivre, avec succès, nos engagements en faveur d’une société plus écologique, plus égalitaire et plus solidaire. Car même sur la question nucléaire, que l’on croyait acquise, rien n’est gagné : les Verts sont prêts à relever les défis à venir et à se battre pour enfin offrir à nos habitant-e-s l’environnement vert et durable qu’ils méritent.

Contacts 

Nicolas Walder, Président des Verts genevois, 079 550 05 13

Frédérique Perler, Vice-présidente, 076 693 58 76

Pierre Gautier, Chef de campagne 079 290 01 6

]]>
lesverts@antispam.ch (Administrator) Communiqués Mon, 16 Apr 2018 11:05:05 +0200
Mai 68 - 18: différences et permanences https://www.verts-ge.ch/nos-idees/tribune-libre/item/4717-mai-68-18-differences-et-permanences.html https://www.verts-ge.ch/nos-idees/tribune-libre/item/4717-mai-68-18-differences-et-permanences.html Mai 68 - 18: différences et permanences

Par Yvan Rochat, candidat au Conseil d'Etat. Article "Fleur dans les pavés?" paru dans la Tribune de Genève le 11 avril 2018

Genève au mois de mai 1968. On y vit s’organiser les journées de la défense nationale, les manifestations pour les dénoncer, le débat au Grand Conseil où droite et gauche s’écharpèrent sur la responsabilité des uns, les violences des autres (déjà les casseurs) et les provocations de tiers. En grande pompe, on inaugura la nouvelle aérogare de Cointrin et dans la foulée on nomma l’artère qui la desservait du nom d’un conseiller d’État promoteur de l’aéroport, Louis Casaï. Le 27 mai fut mis en fonction le nouvel office postal du Lignon, quartier flambant neuf de la Rive droite récemment sorti de terre et pouvant accueillir 10 000 habitants. Genève au printemps 2018, certes on est en pleine campagne pour le renouvellement des autorités cantonales, mais pas seulement. Les casseurs sont toujours là, ils ont notamment sévi lors d’une manifestation contre la spéculation immobilière avec à sa tête le maire de Genève, ire quelque peu surjouée de la droite, ricanement du principal intéressé. L’aéroport, ses objectifs initiaux de doter Genève d’une infrastructure de transport utile à nos organisations internationales sont dévoyés depuis une bonne dizaine d’années. Un modèle économique low cost s’est imposé, désastreux pour notre réputation, notre économie et les quelque 100 000 riverains impactés par des nuisances qui ne cessent d’augmenter. Tant la direction que le Conseil d’État sont dénués de vouloir et de pouvoir face aux intérêts à court terme imposés depuis Berne. Quant aux bureaux de poste, on annonce leur fermeture par vingtaines alors que de nouveaux quartiers sortent de terre. Le public afflue, le service public reflue… Genève, pour ces cinq prochaines années et celles qui suivront. Je me battrai au Conseil d’État et ne laisserai pas la fatalité des «ça c’est toujours passé ainsi», «c’est inéluctable, on ne peut rien y faire», «on a toujours fait comme ça» recouvrir de poussière notre Canton. Notre vie politique doit se recentrer. J’incarnerai cette posture-là pour travailler avec celles et ceux qui répugnent à la course aux extrêmes pour tenter de grappiller des voix auprès des partis démagogiques. Notre développement doit se recentrer. Autour d’actions et de projets où la quantité et l’immédiateté cesseront d’imposer leur dogme pour laisser la place à ce qui peut durer, améliorer notre environnement, soigner nos maux, renforcer notre cohésion sociale. Notre action politique doit se recentrer sur les enjeux fondamentaux que nous avons à affronter. La politique du gadget et l’hypercommunication doivent laisser la place à la mise en œuvre de nos priorités. Établir une fiscalité qui nous permette de reprendre le contrôle de notre développement, coordonner ce dernier à notre capacité à l’accompagner des infrastructures nécessaires et durables enfin, cesser la politique du chiffre et définir la qualité comme l’étalon de nos politiques publiques.

]]>
lesverts@antispam.ch (Administrator) Tribune libre Wed, 11 Apr 2018 10:17:46 +0200
Référendum contre la base légale pour la surveillance des assurés https://www.verts-ge.ch/signer/referendum/item/4716-referendum-contre-la-base-legale-pour-la-surveillance-des-assures.html https://www.verts-ge.ch/signer/referendum/item/4716-referendum-contre-la-base-legale-pour-la-surveillance-des-assures.html Référendum contre la base légale pour la surveillance des assurés

Saviez-vous que les caisses maladie, l'AVS, l'AI, ou la SUVA sont désormais habilitées à mettre les assurés sous observation en réalisant des enregistrements vidéo et sonores dans leur sphère privée? Même le recours au pistage GPS et aux drones est à présent autorisé. Seul un référendum peut contrer cette attaque sans précédent contre la vie privée. Les Verts refusent cette pratiqe et vous invitent à signer le référendum.

SIGNEZ ICI

]]>
lesverts@antispam.ch (Administrator) Référendums Tue, 10 Apr 2018 10:59:42 +0200
Initiative 23 frs c'est un minimum https://www.verts-ge.ch/signer/initiatives/item/4714-initiative-23-frs-c-est-un-minimum.html https://www.verts-ge.ch/signer/initiatives/item/4714-initiative-23-frs-c-est-un-minimum.html Initiative 23 frs c'est un minimum

Les Verts genevois soutienne l'initiarive 23.- c'est un minimum pour un salaire minumum. Lancée par les syndicats genevois et soutenue par l'Alternative, cette initiative législative cantonale veut instaurer un salaire minimum légal de 23 frs de l’heure à Genève. Pour plus de 30’000 travailleuses et travailleurs à Genève, cette initiative est le seul moyen de pouvoir sortir de la précarité dans laquelle les enferment des employeurs peu scrupuleux, qui n’hésitent pas à les exploiter pour des salaires de misère. 

]]>
lesverts@antispam.ch (Administrator) Initiatives Tue, 10 Apr 2018 10:14:57 +0200
Votez et faites voter la liste n°2 Les Verts https://www.verts-ge.ch/nos-idees/tribune-libre/item/4713-votez-et-faites-voter-la-liste-n-2-les-verts.html https://www.verts-ge.ch/nos-idees/tribune-libre/item/4713-votez-et-faites-voter-la-liste-n-2-les-verts.html Votez et faites voter la liste n°2 Les Verts

Chère amie, cher ami,

C’est la dernière ligne droite ! Le 1er tour des élections cantonales 2018 aura lieu ce dimanche 15 avril: un moment décisif pour la politique genevoise et notre parti.

A l’heure actuelle, seul-e-s 16,2% des citoyen-ne-s du canton de Genève ont voté. N’hésitez pas à lancer un petit coup de fil, envoyer un sms/WhatsApp ou faire un post sur les réseaux sociaux (avec par exemple une petite photo de votre bulletin de vote) pour inviter vos ami-e-s, famille, voisin-ne-s, collègues, réseaux associatifs et sportifs, etc. à voter la liste n° 2 Les Verts au Grand Conseil et au Conseil d’Etat !

Pour rappel, vous pouvez mettre votre enveloppe de vote dans une boîte aux lettres de la Poste jusqu’à ce jeudi 12 avril, avant la levée de la boîte, ou la glisser dans la boîte aux lettre du Service des votation (route des Acacias 25, 1227 Les Acacias) avant ce samedi 14 avril 12h et last but not least vous rendre dans votre local de vote ce dimanche 15 avril, entre 10h et 12h.

Enfin, une fois cette tâche accomplie avec enthousiame, nous vous invitons à passer votre week-end en famille politique lors de deux moments incontournables :

14 avril, dès 20h : Soirée des Vert-e-s : « Ramène ton verre » :  nous vous convions à La Salle du Faubourg (Rue des Terreaux-du-Temple 8) à Genève, dès 20h00. L'entrée est libre. Un verre de bienvenue vous sera offert, ainsi que l'agape qui suivra. DJ Schnautzi nous fera ensuite danser jusqu’au bout de la nuit. N’hésitez pas à inviter vos proches ou même vos voisin-ne-s, qu’elles ou ils soient Vert-e-s ou membres d’un autre parti politique, peu importe. Cette soirée se veut ouverte à toutes et tous et surtout festive! Pour plus d’info, voir l’événement Facebook ICI

15 avril : Journée électorale : Nous vous invitons à suivre les premiers résultats (et notamment le 1er tour de l’élection au Conseil d’Etat et peut-être même déjà la répartition des sièges au Grand Conseil) de 12h à 15h à Uni-Mail (dans la salle 2170). Pour celles et ceux qui nous rejoindraient après 15h00 et jusqu’à minuit, nous vous donnons rendez-vous au Café Marcel (6 rue Dancet). Au programme : Apéritif offert dès l’annonce des résultats au Grand-Conseil puis, pétanque et convivialité pour analyser et fêter ensemble tous les résultats électoraux !

Je tiens d'ores et déjà à vivement vous remercier pour votre engagement et soutien durant cette étape cruciale des élections cantonales. Votre mobilisation mais aussi l'esprit qui a animé la campagne Verte fait honneur à notre parti.

Je me réjouis de vous retrouver ce week-end pour célébrer ensemble cette magnifique campagne mais aussi, j'en suis persuadé, une belle victoire aux élections cantonales.

]]>
lesverts@antispam.ch (Administrator) Tribune libre Tue, 10 Apr 2018 09:00:39 +0200