Accueil » Nos idées

Communiqués

Communiqués

Les derniers communiqués de presse publiés par les Verts genevois.

Au lendemain des élections fédérales, les Verts affichent un score satisfaisant. Ils ont en effet maintenu leurs deux sièges au Conseil national, avec les réélections d’Antonio Hodgers et d’Ueli Leuenberger, et leur place au Conseil des Etats avec Robert Cramer.
La force et la qualité des deux listes sous-apparentées des Jeunes Verts et des Verts transfrontaliers ont permis de conserver la position des Verts. A noter le très bon résultat de la liste des Jeunes Verts qui réalise de loin le meilleur résultat des listes «jeunes» et dépasse les scores du Parti du travail et du Parti Pirate. La liste des Verts transfrontaliers se place, avec 7.61% des suffrages, en 5ème position du résultat des Suisses de l’étranger, toutes listes confondues.
Toujours présents en Ville de Genève, les Verts s’imposent aussi en campagne, notamment sur la rive gauche en Champagne, à Chêne-Bourg, Puplinge, Presinge, Gy, Jussy, mais aussi sur la rive droite à Satigny, au Grand-Saconnex et à...
Au cours de la campagne de votations de mai dernier sur le déclassement du périmètre des Cherpines-Charrotons, les promoteurs du projet ont donné l'image idyllique d'un éco-quartier au développement harmonieux, mettant l'accent sur les transports publics, les services de proximité et la qualité de vie.
Depuis l'acceptation de ce déclassement par la population, on ne parle plus du développement de ce secteur, ni des conditions auxquelles il pourra devenir un lieu de vie agréable et durable, conformément à ce que l'on peut attendre d'un éco-quartier.
Face à ce constat, les Verts prennent le taureau par les cornes et déposent une motion au Grand Conseil, afin que des critères véritablement écologiques soient appliqués au développement des Cherpines-Charrotons, à commencer par un ratio de places de parking raisonnable, le futur quartier devant jouir d'une excellente desserte en transports publics, notamment grâce à la future ligne de tram vers Saint-Julien. Le développement...
Les Verts dénoncent les dysfonctionnements du ministère public se traduisant la semaine dernière par la démission des quatre premiers procureurs.
Il est particulièrement consternant de voir que, mis au pied du mur par la quadruple démission, ce n’est que vendredi que le Procureur général Zappelli décide enfin « de mener une réflexion de fond afin de définir les chantiers prioritaires » nécessaires au bon fonctionnement de la juridiction qu’il préside.
Tant de légèreté, de retard et d’imprévoyance dans la gestion de l’un des trois pouvoirs laissent pantois.
Le Procureur général dirige la politique pénale du canton et est donc un acteur essentiel de la sécurité à Genève. Ainsi, les habitantes et les habitants du canton doivent pouvoir être certains qu’il exerce sa charge avec diligence et efficacité. Or, alors que le Procureur général demande plus de 26 nouveaux postes au budget 2012, les récentes démissions en chaîne montrent qu’il n’a pas su...
Au printemps de cette année, la Suisse a été l’objet d’un examen par le Comité d’experts de l’ONU chargé du respect de la mise en oeuvre du Pacte I sur les droits économiques, sociaux et culturels. Parmi les conclusions de ce rapport, diverses carences, auxquelles un pays comme la Suisse se doit de remédier, ont été mises en lumière. Au nombre de celles-ci figure le problème du logement des jeunes et des personnes en formation.
Le projet de loi ci-dessous déposé par les Verts et le PS entend apporter une réponse concrète et pragmatique à ce problème politique. Dans le contexte de pénurie grave et durable qui frappe Genève, les personnes en formation doivent faire face à d’importants obstacles. La fondation proposée permettra à notre canton d’assumer dignement son rôle et son ambition de ville universitaire et de formation de premier rang.
Déjà en 2003, la Conférence des directeurs de foyers avait constaté, sur demande du DAEL, que le manque logements s’élevait à 1'200...
Les Verts et le Parti socialiste dénoncent les mensonges de Christian Lüscher et Luc Barthassat dans leur annonce de presse du jour. Le PLR et le PDC ont voté le système de jours-amende à l’Assemblée fédérale. Le PS et les Verts ne «freinent» pas puisqu’ils entrent en matière sur une révision du code pénal concernant ce système.
La droite doit recourir au mensonge pour discréditer ses adversaires. Dans son annonce publiée ce jour en page 23 de la Tribune de Genève, le PLR et le PDC déclarent que «Les Verts et le PS veulent punir les agressions physiques en jours-amende». MM. Lüscher et Barthassat ajoutent que «si ce système absurde est toujours appliqué à ce jour, c’est à cause de la Gauche qui freine» ainsi que d’autres contre-vérités du même genre.
La droite a la mémoire courte. Elle a elle-même adopté en 2006 la proposition de M. Blocher, alors Conseiller fédéral, d’introduire les jours-amende dans le code pénal suisse. Elle ne peut donc pas...

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CH15 0839 0034 9879 1000 6
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss