Accueil » Nos idées

Communiqués

Communiqués

Les derniers communiqués de presse publiés par les Verts genevois.

Bien que défenseurs du droit de recours, les Verts regrettent la position du WWF, principal opposant au projet de réalisation d’une plage aux Eaux-Vives. L’association le justifie par un non de principe aux remblais afin d’éviter un précédent. Elle prend le risque de créer une jurisprudence qui l’empêchera ultérieurement de recourir sur de futurs projets, autour du lac, réellement nuisibles pour la nature et la biodiversité.
La plage publique des Eaux-Vives, réellement nuisible ?
Le travail de longue haleine entrepris par les services de l’Etat a mobilisé nombre de compétences, permettant de concevoir un projet de qualité. Corollaire logique, aucune association de défense de l’environnement autre que le WWF n’a recouru. Le professeur Jean-Bernard Lachavanne, président de l’Association pour la sauvegarde du Léman (ASL) estime que les réticences du WWF sont infondées.
L’enjeu est ailleurs : on risque de priver la population d’un espace public de 3.5...
Vendredi 19 novembre au Grand Conseil, sur proposition du MCG, les députés libéraux, radicaux et UDC ont renvoyé en commission le contrat de prestations des TPG, à trois semaines de l'entrée en vigueur du nouvel horaire et des éventuelles hausses tarifaires. Cette manoeuvre est clairement le fruit d'une réaction revancharde de certains députés libéraux et radicaux et le signe de l'inconsistance du groupe MCG.
En effet, rappelons qu'en commission des transports, une majorité nette s'était dessinée en faveur du report de la hausse de tarifs à décembre 2011. Le PDC, les Socialistes et le MCG avaient ainsi accepté un amendement Vert ajoutant sept millions à la subvention de l'année 2011, permettant ainsi de reporter l'augmentation tarifaire d’une année pour la faire coïncider avec la fin des chantiers et la mise en service de deux nouvelles lignes de tram (TCMC-Direttissima et TCOB).
Une fois en plénière, le MCG, si discret en commission, feint de découvrir le contrat de prestations et...
Les Verts genevois déposent ce jour un projet de loi visant à ouvrir les zones industrielles aux activités culturelles et festives par une modification de la LaLAT (loi d’application de la loi fédérale sur l’aménagement du territoire).
Le canton de Genève subit, depuis de nombreuses années, une raréfaction chronique de ses lieux culturels et festifs. On peut citer à titre d’exemples, la disparition des squats, du site d’Artamis, de la fermeture administrative temporaire de deux établissements nocturnes commerciaux mais également de l’impossibilité, pour l’Usine, d’absorber tout le public nocturne.
Pour palier à cette évolution malheureuse, Les Verts proposent un assouplissement de la LaLAT, pour y autoriser les activités culturelles et festives, sans pour autant péjorer les activités industrielles et artisanales existantes.
Les Verts constatent, par ailleurs, que la loi d’application genevoise (LaLAT) de la loi fédérale sur l’aménagement du territoire est plus...
Les Verts genevois ont pris connaissance de la prise de position du Conseil d’Etat favorable à l’implantation d’une Centrale à couplage chaleur-force (CCF) à Genève.
Les Verts genevois restent fermement opposés à une telle réalisation et se battront au Grand Conseil afin de faire adopter le principe d’un rejet de l’implantation de toute CCF sur le territoire genevois. Ils en appelleront au peuple si nécessaire.
Les Verts genevois rejettent en effet toute solution impliquant un recours aux énergies fossiles (en l’occurrence le gaz) pour la production d’électricité.
Les énergies fossiles couvrent aujourd’hui près de 80% de nos besoins en énergie primaire. Ces énergies contribuent fortement à l’accroissement de l’effet de serre, sont disponibles en quantité limitée et proviennent majoritairement de pays politiquement instables. Il est donc urgent de réduire notre dépendance vis-à-vis de ces formes d’énergie.
Les Verts genevois appuient leur position sur les...
Les Verts genevois, membres du comité référendaire de la Plaine de l’Aire, se sont mobilisés pour l’aboutissement du référendum contre le déclassement de la zone Cherpines/Charrotons. Ils se réjouissent aujourd’hui du bon accueil qu’a reçu ce référendum puisque que plus de 15'000 signatures ont été récoltées et sont déposées ce jour.
Ces 15'000 signatures, dont près de 3'000 récoltées par les Verts, représentent un signal fort : une large frange de la population dit NON à un bradage des meilleures terres agricoles du canton pour la réalisation d’un centre de loisirs & commercial mégalo, d’une nouvelle zone industrielle et de trop peu de logements.
Pour une urbanisation réfléchie et de qualité
Pour les Verts, la question du logement doit être au centre du futur projet d’urbanisation tout en y intégrant l’agriculture contractuelle de proximité qui s’y est développé ces dernières années. Sur une superficie aussi grande - 58 hectares - il y a largement la...

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CH15 0839 0034 9879 1000 6
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss