Accueil » Nos idées

Communiqués

Communiqués

Les derniers communiqués de presse publiés par les Verts genevois.

Dans le contexte des conséquences douloureuses que l’acceptation de la réforme de l’assurance chômage le 26 septembre dernier aura sur le statut des artistes, ainsi que de la récente prise de conscience du Grand Conseil au sujet du manque d’offre culturelle nocturne populaire de qualité, les Verts souhaitent que l’Etat de Genève s’engage plus fermement dans le domaine de la création culturelle.
Des conditions de travail dégradées
La vie des travailleurs intermittents du spectacle se péjore dangereusement. Avec l’entrée en vigueur de la révision, ils devront dorénavant cotiser 18 mois au lieu de 12 avant de pouvoir rouvrir un délai-cadre. Cette situation est problématique pour les professions artistiques, car les contrats sont très souvent de courte durée et limitée dans le temps. Bon nombre d’artistes seront donc contraints de se tourner vers un autre métier voire l’Hospice général. Rappelons, par ailleurs, que depuis une dizaine d’années à Genève on s’est...
Le Conseil municipal de Thônex vient, après plus de 10 ans de palabres, d’accepter enfin le projet d’urbanisation des Communaux d’Ambilly : malheureusement un bel exemple de gaspillage de notre sol. En effet si le projet prévoyait, au départ, la réalisation de plus de 2500 logements, au final on n’en construira que 1200 et encore dans un délai de 15 ans.
Le Conseil d’Etat et la droite du Grand Conseil, non contents d’avoir à déplorer un tel fiasco au niveau de l’utilisation de notre sol, sont en train de récidiver avec le dossier Cherpines-Charrotons.
En effet, le dossier des Communaux d’Ambilly démontre clairement que la seule étape où le canton dispose de quelques cartes pour négocier avec les communes un aménagement efficient, est celle du déclassement de la zone. Or que vient de faire la majorité du Grand Conseil ? Voter un déclassement pratiquement sans condition d’une zone de 58 ha d’excellentes terres agricoles. Le résultat...
vendredi, 24 septembre 2010 10:26

Une amnistie fiscale inacceptable!

La droite genevoise a voté une nouvelle «Genferei»: un projet d’amnistie fiscale, extrêmement généreux envers les fraudeurs. Après quelques séances de Commission seulement, ce projet de loi a été approuvé, hier soir 23 septembre 2010, par tous les partis, à l’exception des Verts et des Socialistes.
Ce projet d’amnistie fiscale pose de graves problèmes éthiques et juridiques. Ainsi, le rabais fiscal accordé aux fraudeurs -ou aux amnésiques- est simplement scandaleux : jusqu’à 70% de réduction du montant d’impôts dû. Cela signifie notamment que les contribuables faisant acte de repentir tardif sont nettement favorisés par rapport à ceux ayant toujours déclaré l’intégralité de leurs revenus et de leur fortune.
Les dispositions du projet de loi sont telles que les contribuables au bénéfice de cette amnistie bénéficieront non seulement d’un taux d’imposition moyen inférieur à celui d’autres contribuables ayant tout déclaré et disposant d’un revenu plus modeste, mais...
Après le signal négatif donné par l’augmentation des tarifs, décidée par un Conseil d’Etat à majorité de droite, le développement des transports publics connaît un nouveau revers à Genève. Une majorité du Grand Conseil (Libéraux, UDC, MCG et une bonne partie des Radicaux) a en effet amendé ce matin le projet de loi 10384 sur le financement du réseau de tram, entravant ainsi son développement.
Les Verts déplorent ce vote de défiance, qui montre clairement que malgré leurs beaux discours, la droite bourgeoise et les partis populistes ne soutiennent pas véritablement les transports publics, dont le développement est pourtant une condition sine qua non de la qualité de vie dans notre agglomération.
La loi sur le réseau des transports publics (H 1 50) ouvrait, de 1999 à 2008, un crédit-cadre prévoyant un investissement annuel moyen de 30 millions. Ce crédit-cadre a permis le développement du réseau de tram que l’on sait, avec à la clé, l’obtention de subventions...
mercredi, 28 juillet 2010 10:39

Pas de dumping salarial à l'aéroport

Les Verts genevois appuient les grévistes de l’Aéroport international de Genève dans leur lutte pour le maintien des conventions collectives de travail au sein de toutes les entreprises actives sur la plateforme de l’aéroport de Genève.
La société de nettoyage ISS Aviation qui, dans le but de baisser les salaires du personnel, a dénoncé fin juin la convention collective de travail est tout particulièrement visée.
La responsabilité du Conseil d’Etat et de François Longchamp, ministre de l’emploi et président du Conseil d’administration de l’Aéroport, est double :
• L’Aéroport international de Genève, en tant qu’établissement de droit public, se doit d’être exemplaire au niveau des conditions de travail offertes au personnel et a la responsabilité de faire appliquer des règles équivalentes par toutes les entreprises sous-traitantes actives sur son site ;
• En tant que garante de la bonne application des accords bilatéraux sur le territoire genevois, le...

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CH15 0839 0034 9879 1000 6
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss