Accueil » Nos idées » Communiqués
mardi, 06 mars 2018 11:16

Journée internationale des droits des femmes le 8 mars: l'égalité au coeur du programme des Verts

La journée internationale des droits des femmes du 8 mars est l’occasion de rappeler l’existence inadmissible des discriminations faites à 51% de la population. Il est donc temps de redoubler de motivation pour enfin réduire ce fossé sexiste. En présentant le plus grand nombre de candidates dans l’histoire politique du canton de Genève avec 37 candidates au Grand Conseil, les Verts s’engagent pour une société plus juste et qui profite à tous, mais aussi à toutes.

Chaque jour amène son lot de désillusions dans le domaine de l’égalité : remise en cause de la parole des victimes de violences sexuelles, doutes systématiques quant aux compétences de toute personne ne possédant pas de pénis, stigmatisation de la tenue vestimentaire des femmes, éducation différenciée des filles et des garçons, recherche médicale à deux vitesses, féminicides annoncés comme des crimes passionnels, volonté d’augmenter l’âge de la retraite des femmes sans que l’égalité salariale ne soit appliquée, travail domestique et familial non reconnu et dévalorisé, tarif d’assurance-maladie différent selon le genre…

Pourtant, un partage des tâches, des richesses et du pouvoir plus équilibré profiterait à toutes et tous. Par exemple, de nombreux pères aimeraient pouvoir baisser leur temps de travail ou bénéficier d’un congé parental pour passer plus de temps avec leur famille. En outre, le travail non rémunéré des femmes participe au bien-être matériel de la population, mais n’apparaît pas dans la production nationale telle que mesurée par le PIB. La dernière étude du WEF fait mention d’une augmentation du PIB français de 300 milliards si la parité économique était appliquée.

Alors que les femmes représentaient 31% des élu-e-s au Grand Conseil en 2005, elles n’étaient plus que 26% en 2013. Pour lutter contre les inégalités entre femmes et hommes, les Verts s’engagent concrètement en ancrant la parité dans ses statuts, en prenant en charge les frais de garde de ses candidat-e-s ainsi que membres de son comité. Ils ont également déposé des textes demandant des horaires de séances du Grand Conseil conciliables avec la vie privée, d’avantage de rues aux noms de personnalités féminines ou encore de prendre des mesures contre le harcèlement de rue.

Le programme du parti pour la prochaine législature propose l’instauration de quotas afin de relever la part de femmes dans les instances décisionnelles, la mise en place d’une approche intégrée de l‘égalité entre les femmes et les hommes dans le processus budgétaire des politiques publiques cantonales, la surveillance de l’égalité salariale et des sanctions pour les entreprises qui n’appliquent pas la loi. Il prévoit aussi la mise en œuvre d’une réelle politique familiale, le soutien à de nouvelles formes de travail, comme le partage de poste, le temps partiel et le travail à distance, une reconnaissance du travail non rémunéré et une meilleure formation des professionnel-le-s devant traiter des cas de violences faites aux femmes.

 

Les Verts sont convaincus que seules la mise en place d’outils incitatifs et la prise de décisions fortes touchant toutes les politiques publiques pourront mettre fin à un système patriarcal dépassé et à des privilèges injustement acquis.

 

Quelques chiffres :

  • Moins de 1% des rues genevoises porte un nom de femme.
  • 1 femme sur 7 membres du Conseil d’Etat genevois.
  • 26% des élu-e-s au Grand Conseil genevois sont des femmes.
  • Les femmes occupent 17% des places des Conseils d’administration des 100 entreprises suisses les plus importantes.
  • 70% des emplois à temps-partiel sont exercé par des femmes.
  • Les femmes réalisent 75% des tâches ménagères.
  • 74% des victimes de violences conjugales en Suisse sont des femmes.
  • En Suisse, les 7% inexpliqués de différence salariale font perdre 7 milliards par an aux femmes.
  • En Suisse, le travail non rémunéré représente une valeur fictive de 400 milliards (tâches domestiques, soin, bénévolat, garde…).

 

Contacts 

Anne Bonvin Bonfanti, Responsable du Groupe de travail Egalité et candidate au Grand Conseil, 079 277 52 29

Marjorie de Chastonay, Présidente des Verts Ville de Genève et candidate au Conseil d’Etat, 077 415 33 50

Frédérique Perler, Vice-Présidente des Verts genevois et Députée, 076 693 58 76

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CCP 12-1262-9
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss