Accueil » Nos idées » Communiqués
mardi, 27 mars 2018 16:11

Votation du 10 juin: mots d'ordre des Verts genevois

Réuni-e-s en Assemblée générale le 26 mars, les Verts genevois ont décidé de soutenir l’initiative monnaie pleine et de donner la liberté de vote sur la loi sur les jeux d’argent. L’assemblée a aussi soutenu à l’unanimité la loi PAV et recommande d’accepter la loi sur la caisse de prévoyance de la police. 

Initiative monnaie pleine

Les Verts genevois soutiennent cette initiative pour trois raisons majeures. Elle permet d’une part de lutter contre la croissance à-tout-prix : la création monétaire quasi-illimitée incite l’économie réelle à croître au même rythme. En maîtrisant la création monétaire, on peut limiter la croissance économique en l’adaptant à nos ressources naturelles et nos besoins réels. Elle permet ensuite d’investir de manière durable dans l’économie réelle au lieu de spéculer sur les marchés financiers. L’argent  facilement accessible devient lucratif pour les banques et alimente les marchés financiers sans utilité directe pour l’économie réelle et pour notre pays : l’initiative Monnaie pleine y remédie.  Elle permet enfin de prévenir les crises. Dans le système actuel, les banques tendent à exacerber les cycles conjoncturels. La réforme Monnaie pleine permet à la BNS d’empêcher efficacement la création de bulles spéculatives, ainsi que l’inflation et la déflation, en adaptant la masse monétaire aux prestations économiques effectives.

Loi sur les jeux d’argent

Les Verts genevois sont attachés à la liberté et combattent toute forme de censure mais tiennent aussi à renforcer la prévention, notamment pour les jeunes, car les jeux d'argent peuvent conduire à une forte dépendance qui doit être encadrée par l'Etat, à l’instar de l’alcool, le tabac ou encore la consommation de stupéfiants. Les Verts genevois laisseront la liberté de vote sur ce sujet. Car si la loi est sans conteste un pas en avant dans la lutte contre la dépendance grâce à des contrôles plus systématiques de l‘âge sur les plateformes de loteries électroniques, les efforts consentis peuvent paraître bien insuffisants et insatisfaisants. La loi menace par ailleurs la liberté d’internet, un précédent inquiétant et elle exonère les gains inférieurs à 1 million, ce qui n’est ni éthique, ni juste vis-à-vis des revenus du travail.

Toutefois, les Verts réunis en assemblée ont aussi considéré que loi proposée qui entend lutter contre l’offre illégale de jeux qui est en pleine croissance, permettrait de mieux préserver les sommes indispensables, de l’ordre de centaines de millions, allouées actuellement à l’AVS et à des projets d'utilité publique dans le domaine social, culturel et sportif.

Loi modifiant la loi sur la caisse de prévoyance des fonctionnaires de police et des établissements pénitentiaires

Les Verts soutiennent cette loi car elle permet d’harmoniser la pratique avec l’entier de la fonction publique. En effet pour les affilié-e-s à la CIA et à la CEH, lors d’une promotion ou d’une augmentation de salaire, l’Etat employeur participait à hauteur de 2/3 au rappel des cotisations. Depuis 2014 et l’entrée en vigueur de la LCPEG, il a été renoncé à cette contribution de l’employeur et l’employé peut effectuer seul ce rachat - de manière facultative et déductible fiscalement. Il paraît dès lors juste et cohérent pour les Verts genevois que la caisse de prévoyance pour les policiers et une partie des gardiens de prison partage la même pratique. 

Loi relative à l’aménagement du quartier Praille Accacias Vernet

Les Verts genevois soutiennent à l’unanimité cette loi car elle prévoit plus de mixité sociale et qu’elle s’adapte aux besoins en proposant plus de logements et moins de bureaux. Ces modifications ratifiées par les milieux des locataires n'entraîneront ni augmentation de la densité globale prévue dans le périmètre PAV, ni diminution du nombre absolu de logements d'utilité publique. En introduisant des PPE en droit de superficie dont les terrains resteront contrôlés par l’Etat, cette loi permettra une plus grande mixité que la loi actuellement en vigueur pour ce périmètre. Au final, il s’agit bien d'améliorer la mixité sociale de l'ensemble du projet PAV, tout en maintenant le nombre de LUP, ce qui aura aussi un effet positif sur la planification financière du quartier.

Contacts 

Nicolas Walder, Président des Verts genevois, 079 550 05 13

Frédérique Perler, Vice-présidente des verts genevois, Députée, 076 693 58 76

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaire.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CCP 12-1262-9
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss