Accueil » Nos idées » Communiqués
mardi, 04 décembre 2018 13:58

Recommandation des Verts genevois: votation du 10 février et CPEG

Réuni.e.s en Assemblée générale le 3 décembre, les Verts genevois ont pris position sur les quatre objets soumis à la population le 10 février prochain. Ils ont également longuement débattu sur les projets de loi concernant la réforme de la Caisse de pension de l’Etat CPEG.

Initiative STOP Mitage : OUI

Lancée par les Jeunes vert.e.s suisses et déposée en octobre 2016 munie de 113'000 signatures, l’initiative Stop mitage propose une vision durable et responsable de l’aménagement du territoire pour lutter contre l’étalement urbain massif et rapide. En effet chaque jour en Suisse, c’est l’équivalent de 8 terrains de football de terres agricoles qui disparaît sous le béton. Entre 1982 et 2015, les surfaces d’habitat et d’infrastructure ont augmenté de 31%. Ce phénomène, fruit de l’activité humaine n’est pas inéluctable, des décisions peuvent être prises en amont afin d’éviter le morcellement de nos terres agricoles et de nos paysages. Les Verts genevois soutiennent cette initiative avec les arguments suivants :

Il faut préserver notre monde agricole, nos paysages et notre biodiversité : la Suisse est profondément attachée à son monde agricole. En particulier en Suisse romande, les résultats des votations pour les initiatives alimentaires de septembre, ainsi que pour la sécurité alimentaire en 2017 en sont la preuve. Or, sans terres agricoles, pas d’agriculture. Chaque jour en Suisse, entre 2 et 3 exploitations agricoles disparaissent. Cette tendance, couplée à une pression immobilière forte, implique une véritable disparition de nos terres agricoles.

Il faut encourager un nouveau type d’habitat : cette initiative soutient une urbanisation respectueuse de l’environnement  en développant des éco-quartiers, soit une densification qualitative qui a l’avantage de raccourcir les temps de trajet, de renforcer les liens sociaux et de limiter l’impact urbanistique.

Il faut combler les lacunes législatives actuelles : en complément aux textes votées par la population, soit l’initiative « contre les résidences secondaires » et la loi sur l’aménagement du territoire (LAT), l’initiative Stop mitage, avec son principe de compensation, combat de manière plus durable l’étalement urbain.

Initiative pour le remboursement des soins dentaires : OUI

Les Verts genevois soutiennent aussi l’initiative pour le remboursement des soins dentaires. Cette initiative, lancée par le parti du travail en 2016, demande à l’Etat de mettre en place une assurance dentaire obligatoire pour les soins de base ainsi qu’un dispositif de prévention pour la santé buccodentaire. Accepter cette initiative, c’est garantir un droit à des soins médicaux essentiels, c’est assurer un accès équitable à des prestations de qualité pour toutes et tous et permettre le contrôle d’une profession dont les tarifs ne sont pas réglementés.

Initiative pour une caisse maladie et d’accidents genevoise publique à but social : liberté de vote

Cette initiative n'est pas une solution toute faite aux nombreux problèmes que posent la LAMal et la gestion de l'assurance maladie par des caisses privées. Elle amène toutefois une vision du système plus sociale et plus transparente mais elle risque de se retrouver en concurrence directe avec les 36 caisses existantes à Genève. En effet, les tarifs de primes d’assurance étant soumis à l’autorité de surveillance, la création d’une nouvelle caisse-maladie cantonale ne ferait qu’engendrer des frais pour les finances publiques et n’offrirait pas les bénéfices escomptés sur les primes pour les assuré.e.s. Les Verts choisissent la liberté de vote sur cet objet et continueront d’être actifs en soutenant les deux initiatives populaires fédérales « Assurance-maladie. Pour une liberté d’organisation des cantons » et « Pour un parlement indépendant des caisses-maladie » qui sont prometteuses de solutions durables et efficaces ainsi que l’initiative cantonale « Pour des primes d’assurance-maladie plafonnées à 10% du revenu ».

Loi sur la laïcité : NON

Pour les Verts, la loi sur la laïcité bafoue les libertés individuelles, porte atteinte aux droits fondamentaux et ne respecte pas la Constitution, notamment parce qu’elle interdit aux élu.e.s de porter des signes religieux. Il s’agit clairement d’une rupture avec la laïcité telle que le Canton l’a connue ces dernières années. Si le Conseil d’Etat représente l’Etat et les fonctionnaires représentent l'administration, les élu-e-s, en revanche, représentent la population, et ne sont pas des « agents de l’Etat ». Un.e élu.e n’est jamais neutre et peut dans le cadre de son mandat, mettre en avant ses convictions politiques, ses croyances ou ses convictions philosophiques. Pour les Verts, il est essentiel de permettre à tout un chacun.e de se présenter comme candidat.e et siéger dans des Conseils municipaux et au Grand Conseil. Loin d’apporter les jalons d’une politique maîtrisée sur la laïcité, cette loi, dans son ensemble, amène la confusion et attise la haine. Pour rappel, les Verts genevois ont déposé en juin dernier un recours à la Chambre constitutionnelle contre l'article 3 de cette loi inique.

Réforme de la caisse de pension de l’Etat CPEG

A la demande de plusieurs membres, ce thème a été porté à l’ordre du jour de l’Assemblée générale des Verts. Outre l’opportunité de débattre des options de réformes sur lesquelles le Grand Conseil aura à se prononcer prochainement, l’objectif était de permettre à nos membres de se positionner sur les deux textes. Après une présentation détaillée par plusieurs intervenants, les Verts genevois ont unanimement relevé la nécessité de réformer la CPEG. Les deux projets principaux à l’ordre du jour du Grand Conseil, le PL 12404 émanant du Conseil d’Etat et le PL12228, soutenu dès sa conception par plusieurs partis dont le nôtre, ont les deux été largement soutenus par notre assemblée. L’importance de proposer une solution plus durable et d’obtenir un soutien politique large auront été les arguments principaux en faveur du PL12404. Celles et ceux privilégiant plus de solidarité entre les assuré-e-s et un meilleur équilibre des efforts entre l’Etat et les actifs auront eux soutenu prioritairement le PL 12228.

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CCP 12-1262-9
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss