Accueil » Nos idées » Communiqués de presse
jeudi, 14 mars 2019 10:16

Mots d'ordre pour la votation du 19 mai

Lors de leur Assemblée Générale du 13 mars, les Jeunes Vert-e-s Genève ont pris position sur les objets cantonaux et fédéraux des votations du 19 mai prochain.

Les Jeunes Vert-e-s Genève ont refusé avec force et à l’unanimité la réforme fiscale fédéraleet cantonale. Ayant soutenu et participé au référendum fédéral contre RFFA, les JVGe rappellent qu’une politique responsable ne peut se faire sans justice fiscale. A l’heure où les enjeux climatiques sont cruciaux, de tels cadeaux aux multinationales, en Suisse comme à Genève, sur le dos de la population sont inacceptables et insensés.

Les JVGe soutiennent la modification de la directive de l’Union Européenne sur les armes qui permet un tout petit pas en faveur d’une Suisse sans armes. Les JVGe saluent un gain de sécurité en ce qui concerne la traçabilité d’armes puissantes. Néanmoins, cette mesure pourrait aller encore plus loin avec un registre national des armes et l’impossibilité de pouvoir ramener chez soi son arme de service après l’armée. Avec ce OUI, il en va d’une meilleure protection de chacun-e face aux armes à feu.

En ce qui concerne la CPEG, les JVGe recommandent de voter OUI au projet de loi 12 228 et laissent la liberté de vote sur le projet de loi 12 404. Le PL12 228 est considéré comme étant la meilleure solution puisqu’elle permet de rester en primauté de prestation, c’est-à-dire, dans un système qui se veut solidaire, et de préserver les rentes des assuré-e-s. Le projet de loi 12 404, quant à lui, est un système plus individuel mais qui semble être un projet plus pérenne. Les JVGe souhaitent trouver une solution pour maintenir les prestations pour le personnel de l’Etat et laissent donc la liberté de vote sur le PL12 404. Néanmoins, les JVGe rappellent que ces projets, basés sur une croissance économique qui est et doit être remise en cause, ne permettront pas de répondre aux enjeux futurs. Un système basé sur d’autres indicateurs et leviers d’action doit être pensé rapidement.

Ayant participé au référendum contre la loi sur les heures d’ouverture des magasins (LHOM), les JVGe rappellent que la volonté populaire exprimée en novembre 2016 doit être respectée. Les employé-e-s de la vente doivent avoir droit à des conditions de travail décentes pour compenser l’ouverture de trois dimanches dans l’année, c’est tout le sens d’un NON à cette loi passée en force au Grand Conseil.

Les JVGe saluent et valident à l’unanimité leur soutien à l’initiative « Pour une politique culturelle cohérente à Genève ». La politique culturelle cantonale doit être refondée pour permettre un meilleur travail entre les différents partenaires. Il en va du rayonnement culturel de notre canton et c’est tout le sens d’un OUI à cette initiative portée et soutenue par les milieux culturels genevois.

Enfin, les JVGe soutiennent et préfèrent l’initiative cantonale qui vise à plafonner à hauteur de 10% du revenu du ménage les primes maladies. L’augmentation perpétuelle des primes d’assurance-maladie est un gouffre financier pour trop de ménages et cette initiative est un levier d’action bienvenu pour aider certain-e-s à sortir de cette spirale infernale. Quant au contreprojet, les JVGe le soutiennent car il permet d’aller dans la bonne direction, tout en préférant malgré tout l’initiative 170.

Pour plus d’informations :

  • Sophie Desbiolles, Co-présidente des JVGe
  • Valentin Dujoux, Co-président des JVGe

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CH15 0839 0034 9879 1000 6
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss