Accueil » Nos idées » Communiqués de presse
vendredi, 13 septembre 2019 10:03

Mots d'ordre des JVGe pour les votations du 24 novembre

Lors de leur Assemblée Générale du 10 septembre, les Jeunes Vert-e-s Genève ont pris position sur les objets cantonaux des votations du 24 novembre prochain.

Pour faire face à la pénurie de logements dans le canton, et pour permettre l’accès au logement pour tou-te-s, les JVGe ont accepté à l’unanimité l’initiative 162. Le marché libre ne permet pas de répondre aux besoins, c’est pourquoi l’État doit pouvoir intervenir afin de rendre concret l’article 38 de notre constitution cantonale.

Les Jeunes Vert-e-s Genève ont adopté une position claire sur la question de l’Aéroport de Genève : c’est OUI à l’initiative et NON au contreprojet. Pour la question subsidiaire, les JVGe ont indiqué une préférence unanime à l’initiative. Le développement prévu de l’Aéroport de Genève à l’Horizon 2030 est clair : le nombre de vols va augmenter, tout comme le nombre de passagers et les nuisances que cela accompagne. Or, le développement technologique des avions, ainsi que les belles paroles ne suffisent pas pour réduire les impacts négatifs de l’aéroport sur les riverain-e-s, la biodiversité et la qualité de l’air. Les JVGe considèrent que le développement de l’aéroport ne peut se faire sur le dos de la population et doit prendre en compte les enjeux environnementaux. Deux éléments que le contreprojet n’empoigne pas à sa juste mesure.

En ce qui concerne le texte sur l’expérimentation animale, les JVGe ont apporté leur soutien à l’initiative cantonale. Bien que celle-ci pose certaines interrogations sur le principe de collégialité, les JVGe souhaitent rappeler que l’expérimentation animale se fait sur des êtres sensibles. Toute mesure visant à renforcer le contrôle de ces pratiques, d’autant plus dans un canton universitaire où la pratique est répandue, mérite donc d’être soutenue.

En ce qui concerne les produits phytosanitaires dans le canton, les JVGe regrettent amèrement le travail réalisé en commission. Là où le texte de départ proposait un cadre clair et des mesures concrètes visant à s’en passer, le texte soumis en votation sonne creux bien qu’il aille dans la bonne direction. Les JVGe soutiennent donc avec un certain regret ce texte qui va davantage dans le sens d’un greenwashing que dans celui d’une avancée concrète et courageuse contre les produits phytosanitaires. 

Après avoir soutenu le référendum cantonal contre le développement de la zone dite de Prédu-Stand, les JVGe réaffirment leur opposition à ce projet. La bétonisation de terres agricoles pour créer notamment des bureaux vides et des terrains de football à proximité immédiate de l’aéroport ne répond pas à une logique durable de la gestion de notre territoire cantonal.

Enfin, en ce qui concerne le projet de développement au Petit-Saconnex, les JVGe soutiennent une utilisation améliorée de l’occupation au sol. A ce titre, les JVGe soutiennent ce projet qui s’inscrit dans la logique de l’initiative fédérale « Stop mitage », soutenue en février 2019 par 47,7% des Genevois-es. Proches des transports publics, des commerces et en centre-ville, ces nouveaux logements permettront de densifier de manière qualitative des espaces destinés à loger la population.

Pour plus d’informations :

- Sophie Desbiolles, Co-présidente des JVGe, 079 255 85 25

- Valentin Dujoux, Co-président des JVGe, 079 338 49 35

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CH15 0839 0034 9879 1000 6
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss