Accueil » Nos idées » Communiqués de presse
dimanche, 24 novembre 2019 15:07

Résultats de la votation du 24 novembre 2019

L’'initiative "Pour un pilotage démocratique de l'aéroport de Genève – Reprenons en main notre aéroport" est acceptée

Les Vert.e.s genevois.es applaudissent le résultat sur l’initiative de la CARPE. 56.27% des Genevois.es ont choisi de soutenir cette initiative, revendiquant un débat plus démocratique sur l’aéroport. Pour rappel, le texte vise à maîtriser le développement de l’aéroport en prenant en compte autant la population que les besoins économiques et environnementaux. Il confirme aussi le caractère public de l’aéroport et exige une consultation des personnes concernées. C’est une excellente nouvelle pour Genève, et en particulier pour ses riverain.ne.s. C’est aussi un message clair et critique envoyé au projet de croissance de l’aéroport, qui prévoit 25 millions de passager.ère.s en 2030, soit un avion qui décolle ou atterrit toutes les 90 secondes. De son côté, le contreprojet, rédigé de toutes pièces par le Parti Libéral Radical (PLR), n’obtient pas le soutien de la population.

L'initiative "Construisons des logements pour toutes et tous : une priorité en période de pénurie!" est acceptée

Les Vert.e.s genevois.es se réjouissent de l’acceptation à 50.40% de l’initiative « Construisons du logement pour toutes et tous ». La pénurie de logement, qui dure depuis près de 20 ans, marque les Genevois.es. Cette initiative, lancée par l’Alternative (Les Vert.e.s, le Parti Socialiste, Ensemble à Gauche) avec la société civile il y a plus de deux ans, permettra de lutter contre la spéculation immobilière. Pour les Vert.e.s, et les Genevois.es viennent de le confirmer,  la construction de logements doit répondre à un besoin d’intérêt général et le marché libre ne permet pas de fournir des logements pour toutes et tous. C’est pourquoi une régulation étatique s’impose, notamment en matière de logements sociaux. L’initiative prévoit donc et à juste titre de contraindre le Conseil d’Etat à proposer des déclassements de terrain uniquement en direction de la zone de développement tant que durera la pénurie.  

L'initiative populaire 164 "Pour un meilleur contrôle de l'expérimentation animale" est refusée

La grande majorité des Genevois.es a refusé l’initiative "Pour un meilleur contrôle de l'expérimentation animale". Si les Vert.e.s ont laissé la liberté de vote sur cet objet, ils se réjouissent que le débat, grâce à cette initiative, ait pu avoir lieu sur un sujet d’importance et qu’ils privilégient. Nous continuerons de lutter pour la condition animale et de limiter au maximum le retour à la vivisection.

La loi constitutionnelle « Pour une limitation drastique des produits phytosanitaires à Genève » est acceptée

La population genevoise accepte haut la main cette initiative. Un texte que les Vert.e.s ont toujours soutenu mais qu’ils auraient souhaité plus engagé, pour répondre véritablement à l’urgence climatique. Pour les Vert.e.s, toutes mesures visant à combattre les produits phytosanitaires doit être soutenues. Après avoir été décrété non conforme au droit supérieur, la première version du projet de loi avait été largement retoquée au Grand Conseil par la majorité de droite et sa substance édulcorée. Loin du titre offensif et déterminé de la modification de loi actuelle « pour une limitation drastique des produits phytosanitaires à Genève », ce texte vise à limiter les risques et ne parle plus du tout de limitation des produits phytosanitaires. Il va toutefois dans la bonne direction, mais pas à pas.

La loi modifiant les limites de zones sur le territoire de la commune du Grand-Saconnex (Pré-du-Stand) est acceptée

Les Vert.e.s prennent acte du choix des Genevois.es qui, à 50.01%, acceptent le déclassement du Pré-du-Stand. Les Vert.e.s attendront la confirmation de ce résultat extrêmement serré mais appellent d’ores et déjà à réfléchir à une révision de ce projet avec les terrains de football mais en renonçant à la construction de 90'000m2 carrés de bureaux inutiles dans un canton qui compte environ 300'000 m2 de bureaux vides.

La loi modifiant les limites de zones sur le territoire de la commune de la ville de Genève - Petit-Saconnex (Les Crêts) est refusée

Les Verts.e.s se réjouissent en revanche du vote contre cette modification de zone. Les débats qui ont animé cette campagne démontrent qu’il est nécessaire de renforcer la place de la nature et des arbres dans les projets de développement afin de préserver la qualité de vie des habitant.e.s. La grande défiance sortie des urnes face au développement de Genève met en lumière qu’il est désormais indispensable de réfléchir à la croissance de notre canton et de revoir la façon dont il se développe.

 

Contacts 

Nicolas Walder, Président des Vert.e.s genevois.es

Frédérique Perler, Vice-présidente des Vert.e.s genevois.es

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CH15 0839 0034 9879 1000 6
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss