Accueil » Nos idées » Communiqués de presse
mardi, 03 décembre 2019 11:25

Votations du 9 février : mots d'ordre des JVGe

VOTATION DU 9 FÉVRIER 2020 : UN GRAND OUI À LA NORME PÉNALE CONTRE L’HOMOPHOBIE

Au cours de leur Assemblée Générale du 28 novembre, les Jeunes Vert-e-s Genève (JVGe) ont pris position pour les votations du 9 février prochain. Les JVGe recommandent de voter OUI aux deux objets fédéraux. En ce qui concerne les objets cantonaux, les JVGe invitent les Genevois-es à voter trois fois NON.

Soutenue à l’unanimité par les JVGe, la modification du code pénal permettra de compléter ladisposition contre la discrimination raciale, ethnique ou religieuse en l’élargissant à ladiscrimination basée sur l’orientation sexuelle. A l’aube de 2020, cette modification de loi est essentielle pour faire de la Suisse un pays ouvert et tolérant. Les JVGe tiennent à rappeler que dans notre pays, selon l’association Stop Suicide, les jeunes lesbiennes, gays et bisexuel-le-s ont 2 à 5 fois plus de risque de se suicider que les jeunes hétérosexuel-le-s. Pire,ces pensées suicidaires touchent majoritairement les jeunes. Rien que pour les jeunes gays,une tentative de suicide sur deux se produit avant l’âge de 20 ans. Contrairement à ce que disent les opposants à la loi, les insultes homophobes ne relèvent donc pas d’une liberté d’expression. L’homophobie est une violence qui tue. C’est pour ces raisons que les JVGes’engageront pleinement en faveur d’un grand OUI à la modification du code pénal le 9 février prochain. Tout en ayant conscience que le Parlement fédéral a oublié malheureusement d’étendre la norme pénale à la transphobie, et plus largement à toute forme de discrimination.

En faisant la promotion de logements à loyers modérés, l’initiative « Davantage de logementsabordables » correspond aux besoins de la population des villes suisses. En sortant ces logements de la spéculation immobilière, ces biens peuvent à nouveau être accessiblesfinancièrement. Et en demandant que l’assainissement énergétique n’implique pas une explosion des loyers, l’initiative permet également d’accélérer la transition énergétique de nosfoyers. Le logement n’est pas un luxe, mais un droit qu’il nous faut préserver et développer.

Les JVGe invitent à voter NON à l’abolition de l’impôt sur les chiens. Minime (moins de 15centimes par jour), cet impôt permet aux propriétaires de chiens de contribuer aux efforts de la collectivité en faveur des chiens (nettoyage de la voirie, mise à disposition d’espaces …).

Les JVGe appellent à voter NON aux deux lois de modification des limites de zones sur les territoires des communes de Meyrin et Vernier. Les JVGe soutiennent les projets de densification des milieux urbains lorsqu’ils sont de qualité. L’alinéa 4 de notre initiative fédérale ‘Stop mitage’ parlait notamment de « structures de petite taille se caractérisant par une qualitéde vie élevée et de courts trajets ». Les projets de densification prévus à Meyrin et à Vernier ne répondent pas à ce critère. Trop proches de l’aéroport et de l’autoroute avec les nuisances que cela implique (bruit et particules fines), ces zones ne représentent pas un projet immobilier qualitatif. S’il est important de construire de nouveaux logements, des réponses doivent désormais être apportées sur l’utilisation des bureaux vides, la répartition des déclassementset la qualité de la croissance soutenue par le Canton.

Pour plus d’informations :

Sophie Desbiolles, co-présidente des JVGe, 079 255 85 25

Valentin Dujoux, co-président des JVGe, 079 338 49 35

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CH15 0839 0034 9879 1000 6
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss