Accueil » Nos idées

Echos du Grand Conseil

Echos du Grand Conseil

Nous publions régulièrement, des informations sur les activités des élues et élus Verts au Grand Conseil genevois.

Un ordre du jour varié a mobilisé nos élu-e-s lors de ces séances du Grand Conseil, toutefois, la fiscalité a été le thème récurrent de cette session.
Outre cette thématique, ces deux journées parlementaires ont été marquées par le soutien des élus aux subsides de l'assurance maladie (PL 12203) contre l'avis du gouvernement, le rejet de plusieurs propositions en matière d'augmentation des recettes fiscales, le soutien à la presse locale (M 2411-A), tout comme le soutien au maintien de l'industrie locale, dans le cas des difficultés vécues par la Tribune de Genève et les salariés d'ABB (M 2433). Enfin des fortunes diverses pour les projets des Verts : malheureusement avec le rejet de notre motion proposant des dimanches sans voitures (M 2373-A) et un motif de réjouissance avec l'acceptation de notre projet de loi en soutien aux coopératives d'habitation (PL 12057-A).
Le thème de la fiscalité a été abordé sur plusieurs angles. Le parlement a rejeté une proposition de suspension, pour 2 ans, du...
Cette session du Grand Conseil a vu se confirmer un certain humanisme au sein du Parlement genevois. Sans doute que la composition de notre population (60% d’étrangers-ères, 30% de genevois-ses et 30% de confédérés-es) et la bonne harmonie dans laquelle l’on y vit y sont pour beaucoup. Le jeu des partis populistes, qui fondent leur lit électoral sur la stigmatisation des populations étranger-ère-s, ne prend pas à Genève et c’est tant mieux ! Tous les textes proposés y relatifs ont alors été très largement rejetés par le parlement.
La résolution des Verts, élaborée par notre collègue Frédérique Perler, qui demande aux chambres fédérales de modifier les dispositions de la loi fédérale sur les étrangers (LEtr ; RS 142.20) de sorte que la détention administrative de mineurs soit proscrite en Suisse, a été favorable accueillie et renvoyée en commission pour complément d’étude, notamment sur la situation et les projets en la matière à Genève.
La gauche du parlement est...
Les sessions des 12 et 13 octobre n'a pas été caractérisée par des enjeux particuliers, si l'on excepte peut-être l'obstination des partis de droite à ne vouloir faire aucune concession en matière fiscale, et la question de la Caisse de prévoyance des fonctionnaires de police et de la prison, pour laquelle les Verts se sont opposés au reste de l'Alternative. La seule urgence verte demandée – et acceptée par tous les groupes sauf le MCG –  a donné lieu à un véritable vent de folie parmi les députés (le comble pour une motion parlant d'une marche pour la paix)
Une grâce – objet qui n’est discutée qu’à huis clos est et ne fait pas l’objet d’une diffusion télévisuelle – a été traitée, et, cas assez rare, acceptée par une majorité des députés. Les urgences proposées n’ont pas toutes été acceptées :
PL 11602 (Pour une meilleure prévention du VIH, pour la gratuité du test VIH). Ce projet de loi s’est vu refuser l’urgence, qui...
C’était vraiment la session de la rentrée, avec un copieux menu. Un ordre du jour de 168 objets parlementaires, dont 98 objets nouveaux, et parmi ces objets nouveaux de nombreux projets de loi et motions, traitant beaucoup de travaux et d’aménagement, renvoyés directement en commission.
Les rapports de commission et du Conseil d’Etat consensuels ont été traités à la séance des extraits. C’était d’ailleurs le cas des rapports de commission ou du Conseil d’Etat sur trois motions vertes ou initiées par les Verts, la M2372 pour une célébration des partenariats enregistrées fidèles à la constitution et à la tradition du canton de Genève, la M2318 pour davantage de rues aux noms de personnalités féminines et la M2313 pour réduire la pollution aux particules fines. Les extraits voient aussi le traitement des pétitions : nous avons réussi à en traiter 3 sur les 31 objets traités, ce qui fait qu’il n’y a pratiquement plus de retard en ce qui concerne les...
Par Sophie Forster Carbonnier, Députée
La rentrée parlementaire verte a été marquée par la démission du député Jean-Michel Bugnion lequel a en effet décidé de quitter les Verts pour rejoindre les Oranges PDC. Le départ de Jean-Michel a été accueilli avec tristesse par le caucus, mais sans psychodrame. Les liens d’amitié tissés au cours de ces 3 dernières années perdureront.
Notre députation accueille donc désormais un nouveau député, grand spécialiste des politiques du logement en la personne de Guillaume Käser. Député suppléant depuis plusieurs années, Guillaume a déjà effectué de nombreux remplacements et connaît parfaitement les mœurs et coutumes de la commission du logement. Deux nouveaux députés suppléants siègeront également désormais au sein du caucus vert, à savoir Esther Hartmann et Antoine Maulini. Bienvenue à nos 3 Verts !
A noter que Jean Rossiaud, élu municipal en Ville de Genève a décidé de ne pas siéger en tant que député, de même que Miguel Limpo, Anne Moratti et Uzma...

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaire.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CCP 12-1262-9
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss