header.jpg
Accueil » Nos idées

Tribune libre

Tribune libre
Par Fabienne Bugnon, anc. Conseillère nationale Verte
Comme chaque année, le 1er mai sera l’occasion pour les Verts de faire part de leurs revendications à l'instar des autres partis de gauche et des syndicats. Et comme chaque année, ce sera l’occasion de rappeler que les femmes restent, année après année, les grandes perdantes d’un monde du travail toujours plus compétitif.
Fort heureusement les disparités salariales s’amenuisent depuis quelques années, mais elles restent présentes ; 12.5 à 19.5%, selon les études, d’écart salarial entre les femmes et les hommes à l’échelon national.
On nous répète à l’envi qu’une partie de l’écart salarial entre les sexes est explicable, par des différences de formation, d’années de service, de caractéristiques du poste, de domaine d’activité, … le tout subtilement nommé plafond et mur de verre.
Doit-on se contenter de ces explications ? Assurément non d’autant plus qu’une partie non négligeable de...
Par Nicolas Walder, Président des Verts genevois. Article paru dans la Tribune de Genève le 12 avril 2017.
Que peut dire le président des Verts genevois par rapport à l’élection présidentielle française, avec un propos qui dépasse les querelles sur des costumes à 15 000 euros ou l’émerveillement vis-à-vis d’un candidat venu de nulle part et donné favori avec un programme qui risque fort de mener nulle part?
D’abord que la décision du candidat d’Europe Ecologie – Les Verts (EELV) de se retirer au profit de celui du PS répond à un principe fondateur des Verts, qui consiste à faire passer nos projets avant les ambitions personnelles des élus. Je ne peux d’ailleurs que regretter que le nécessaire rassemblement des forces progressistes n’ait pas eu lieu.
Ensuite, que le programme de Benoît Hamon enrichi par Yannick Jadot, d’EELV, est le plus à même de permettre à la France de relever sereinement les défis majeurs qui attendent nos sociétés occidentales:...
mardi, 04 avril 2017 21:31

NON au désert postal

Discours de Boris Calame, député, lors du rassemblement organisé par Syndicom devant la Poste de Rive
 
Mesdames et Messieurs,
Chères factrices et chers facteurs,
Ma très chère Poste de proximité,
... le facteur reste, pour bon nombre, une figure du quartier ... un acteur de la vie quotidienne ... parfois, il peut être une oreille attentive et même pour certains un confident ...
Le facteur d'aujourd'hui, bien malgré, lui ne sonne bientôt plus à la porte de chez nous, la Poste déserte les quartiers et autres villages ... si nous continuons ainsi, la Poste bientôt disparue, nous ne croiserons même plus le facteur sur le chemin de l'école, sur le chemin du travail .... il ne sifflera même plus sur le chemin de chez nous ...
Aujourd'hui, la Poste répond de moins en moins aux attentes d'un service au public ... elle abandonne et réduit de jour en jour la qualité de son service, elle ferme quotidiennement de ses officines ... est-ce bien cela que l'on attend de notre service public ...
Le guichet...
Pourquoi as-tu décidé de t’engager chez les Verts ?
Parce que l’environnement, le développement durable et l’amélioration de la qualité de vie de mes concitoyen-ne-s sont des choses qui me tiennent à cœur. M’engager comme militante, élue et maintenant employée auprès des Verts me permet aussi de graviter dans un milieu associatif très riche. Je crois au fait que les structures associatives permettent vraiment de faire vivre le débat d’idées et les échanges de bons procédés. Cela m’apporte aussi beaucoup sur le plan humain et intellectuel.
Quels sont tes thèmes de prédilection et tes motivations à travailler chez les Verts ?
Travailler chez les Verts, c’est pour moi une nouvelle forme d’engagement dans la défense de l’environnement. Juriste spécialisée en droit de l’environnement, je rédige une thèse de doctorat de droit comparé environnemental sur la gestion de l’eau. La protection de cette ressource sur un plan qualitatif et quantitatif ainsi...
Par Pierre Maulini, Conseiller municipal et Président des Verts de Carouge
Le Conseil municipal de Carouge a voté à le 21 février 2017 le crédit de reconstruction du Théâtre de Carouge. Il a dit oui à 80 %.
Quelques jours après ce vote, un comité référendaire emmené par le MCG a lancé un référendum pour s’opposer à cette reconstruction.
Ce référendum menace directement l’existence du Théâtre. Alors, même si vous n’habitez pas Carouge, agissez par capillarité en incitant les citoyens carougeois à ne pas signer ce référendum fondé sur des arguments mensongers.
Les Verts carougeois sont favorables au crédit de reconstruction du Théâtre de Carouge.
Une rénovation coûterait plus cher aux Carougeois que la reconstruction envisagée. Avec la participation financière du canton, des communes (ACG) et de privés, la part communale se chiffre entre 21 et 24 millions, pour un coup total de 54 millions. Dans l’optique d’une rénovation, la participation des entités publiques...

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaire. Lire la suite.

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CCP 12-1262-9
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté !

facebooktwitteryoutuberss