Accueil » Nos idées

Tribune libre

Tribune libre

La parole aux Vert-e-s!

Par Marjorie de Chastonay, candidate au Conseil d’Etat
Avec les Verts je m’engage pour un environnement sain, une économie respectueuse et durable ainsi que pour une société équitable qui intègre chaque habitant-e, indépendamment de son âge, de son origine, de sa situation ou de son mode de vie.
Vous m’avez fait l’honneur de me désigner comme candidate au Conseil d’Etat et c’est à vous toutes et tous que je souhaite présenter en primeur les axes sur lesquels je mettrai un accent particulier durant la campagne électorale.
L’égalité entre les femmes et les hommes
Mobilisons-nous afin que l’égalité entre les femmes et les hommes se matérialise enfin ! La moitié de la population genevoise ne peut se sentir représentée par six hommes pour une seule femme au gouvernement ni par 74% d’hommes au parlement : le premier enjeu consiste donc à faire élire des femmes. Plus de femmes en politique, c’est l’assurance de plus d’égalité dans les politiques publiques. L’égalité salariale...
Par François Lefort, député et candidat aux élections cantonales
Défendre son pays en détruisant 14 000 emplois, en privatisant télévisions et radios publiques, en offrant aux enchères le secteur de l’information au marché - qui sera le marché étranger, n’en doutons pas - c’est ce qu’ose nous proposer l’UDC, les soi-disant patriotes et quelques libertariens,
à ne pas confondre d’ailleurs avec les libertaires.
Les conséquences de l’Initiative No Billag, c’est une privatisation totale de l’information et de sa diffusion, c’est «tout pour le marché». Ces conséquences sont connues: une information parcellisée et orientée par les intérêts de ceux qui possèderont vraiment les médias. Et ces propriétaires ne seront vraisemblablement pas en Suisse.
A titre d’exemple, le scandale environnemental du gaz de schiste aux Etats-Unis, les terres contaminées, les nappes phréatiques polluées, les paysans ruinés, qui en parle aux Etats-Unis? Outre-Atlantique, c’est l’omertà, car cette réalité-là...
Par Yvan Rochat, Maire de Vernier et candidat au Conseil d'Etat
La législature qui se termine l’a démontré, la population genevoise subit toujours plus de pollution et de nuisance sans que cela n’émeuve ni la droite du Grand Conseil arc-boutée sur son productivisme, ni le Conseiller d’Etat en charge du DETA, Luc Barthassat, égaré dans les détails.
Face à ce fiasco, nous avons réagi en lançant notre initiative « De l’air, moins de bruit » et en adoptant un ambitieux volet environnemental dans le cadre de notre programme pour la législature 2018-2023.
La campagne électorale qui s’annonce doit nous permettre non seulement de maintenir au cœur des débats les questions environnementales mais également de modifier les rapports de force en faveur d’actions concrètes s’attaquant aux pollutions qui empoisonnent la qualité de vie des genevoises et des genevois.
En renforçant notre présence au Grand Conseil et au Conseil d’Etat nous permettrons la mise...
Par Dominique Tinguely, Trésorier des Verts genevois et candidat au Grand Conseil en 2018
Saviez-vous que la Suisse est un des seuls pays européens où l’assurance maladie n’est pas calculée en fonction du revenu mais par « tête » ? Ainsi Daniel Vasella, ancien président de Novartis, rétribué à hauteur de 40 millions de francs en 2009, avait payé exactement la même prime d’assurance maladie de base que vous… Et depuis l’introduction de ce système en 1996, alors que les salaires ont progressé de 26%, la prime moyenne a bondi de près de 200% à Genève. Cela ne peut plus durer, c’est pourquoi les Verts genevois, avec l’Alternative, ont lancé l’initiative des 10%, qui vise à augmenter automatiquement les subsides d’assurance maladie, afin que les primes ne dépassent pas 10% du revenu des ménages. Ainsi une famille de deux adultes et deux enfants gagnant 7'500.- par mois ne paiera pas plus de 750.- mensuels de prime !
Il est primordial de...
Par Sandrine Burger, anc. Conseillère municipale en Ville de Genève
Dans la campagne contre l’initiative No Billag, il est un argument que l’on entend fort peu: la nécessité de la redevance pour financer les mesures d’accessibilités à la télévision pour les personnes sourdes et malentendantes!
Après des années de combat pour faire respecter leur droit à l’information et au divertissement, les personnes sourdes ont obtenu que les chaînes régionales suisses sous-titrent leur principale émission d’information dès la première rediffusion tandis que la SRG-SSR sous-titre aujourd’hui environ 50% de ses programmes (80% d’ici 2022) et propose quotidiennement une version signée du téléjournal du soir. Ces mesures étant cependant entièrement financées par l’argent de la redevance, elles disparaitront en cas d’acceptation de l’initiative No Billag, renvoyant les personnes sourdes aux années 70, une période où elles n’avaient aucun accès à la...

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaire.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CCP 12-1262-9
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss