Accueil » Nos idées

Tribune libre

Tribune libre

La parole aux Vert-e-s!

Le temps n’est décidément pas au beau fixe pour les transports publics genevois. Le parlement votera effectivement demain sur deux textes fondamentaux pour leur développement dans les années à venir, et le vote de la majorité s’annonce lamentable. Il s’agit de :
- contrat de prestation 2015-2018
- notre initiative pour des transports publics plus rapides
Il est malheureusement impossible de dégager des majorités en faveur de la mobiité durable, afin de poursuivre le travail remarquable de nos magistrats, qui a permis de doubler l’offre de transports publics en dix ans, mais aussi de réduire le trafic motorisé en ville jusqu’à 20% et de ménager notamment l’air que nous respirons.
Attachée à des positionnements figés et dépassés, la majorité de droite et d’extrême-droite annonce un revirement sans précédent en matière de mobilité. En effet, elle a refusé l’amendement des Verts pour permettre aux tpg de maintenir leur offre de qualité et de couvrir le manque à gagner de la...
Par Marguerite Contat, ancienne Constituante
C’est ce que le Conseil d’Etat (CE) tente de prouver avec sa proposition.  Tout à  sa volonté de répondre aux motion et PL de la droite et de passer à autre chose, le CE a brûlé les étapes. En pressant les communes, et vraisemblablement en outrepassant la relation de confiance avec l’ACG, en dévoilant ses plans à la presse, il a peut-être perdu l’occasion d’initier, d’accompagner puis de piloter un projet sensé de réorganisation territoriale.
La Constituante avait renoncé à proposer une répartition des tâches entre communes et canton, même si l’exercice avait été mené en commission, estimant qu’il ne serait pas pertinent de figer dans la constitution des tâches appelées à évoluer et d’imposer par le haut ce qui devrait faire l’objet de concertation entre les communes et le canton.
Dans ce processus, les Verts ont été très actifs d’une part à introduire les questions de participation citoyenne et de...
Le 13 octobre dernier, la Confédération donnait son feu vert à la construction de l’Aile Est de l’aéroport. Grâce aux oppositions d’une coalition d’associations environnementales et de riverains, dont les Verts font partie, cette autorisation est toutefois conditionnée à une restriction d’utilisation qui empêche l’augmentation de la capacité. Ainsi, l’Aile Est ne générera pas davantage de trafic aérien, épargnant les riverains et l’environnement de nuisances supplémentaires.
Le travail mené par les opposants est remarquable, car il a permis, pour la première fois, de donner un coup de frein citoyen à la croissance effrénée de l’aéroport.
Jusque-là, son développement suivait aveuglément la pression des compagnies aériennes et l’évolution de la demande, dopée par des prix artificiellement bas qui ne prennent pas en compte les coûts induits (impact sur l’environnement, la santé publique, les populations locales, etc). Le kérosène est par exemple le seul agent...
mercredi, 15 octobre 2014 09:12

NON AUX TAFTA, TISA, TTIP, CETA…

Discours prononcé lors de la manifestation du 11 octobre 2014 à Genève.
 
TAFTA, TISA, TTIP, CETA…Derrière ces acronymes obscurs, des accords plus obscurs encore...
Sont-ils démocratiques, transparents, durables, ces accords ?
Est-il "libre" l’échange quand un paysan du sud doit travailler 200 fois plus pour remplir le même sac de riz qu'un agriculteur en Europe ou aux Etats-Unis ?
Qui sont les acteurs de ces négociations « confidentielles » ?
Les mêmes qui se sont réunis le 23 septembre 2014 – Sommet sur le climat au siège des Nations Unies à New York, qui se congratulent, et se félicitent des multiples mesures annoncées par les gouvernements, les entreprises et la société civile pour s'attaquer immédiatement aux changements climatiques, ... négocient dans le plus grand secret des traités qui excluent les Parlements et la population, ce qui est inacceptable pour un accord d’une telle envergure.
Les mêmes qui ont décrété 2014 Année internationale de l'agriculture familiale sont prêts à la brader.
Les même qui rappelleront en...
mardi, 16 septembre 2014 11:14

Des économies d'énergie en plus

Par François Lefort, Député Vert
Le chauffage et l’eau chaude engloutissent environ la moitié de l’énergie totale et les deux tiers de l’énergie fossile consommée dans le canton de Genève. Economiser sur cette consommation est une nécessité car l’énergie la plus propre et la moins chère est celle que l’on ne consomme pas.
Les décomptes individuels de frais de chauffage (DIFC) et les décomptes individuels de frais d’eau chaude (DIFEC) ont une  influence positive sur les comportements et les économies d’énergie produites ont été démontrées. Outre ces économies et la réduction de la pollution de l’air induite, l’équité dans les charges est aussi très appréciée des locataires, car la quantité d’eau chaude consommée ne dépend pas de l’enveloppe du bâtiment mais du comportement des consommateurs. Les habitants économes paient pour une minorité qui consomme énormément et n’est pas incitée à changer de comportement puisqu’ils...

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CH15 0839 0034 9879 1000 6
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss