Accueil » Nos idées

Tribune libre

Tribune libre

La parole aux Vert-e-s!

mardi, 24 septembre 2019 09:33

Manque de vision

Par Didier Bonny, co-président des Vert.e.s Ville de Genève et candidat au Conseil national. Ce texte est paru dans L'édition du Courrier du 19 septembre dans la rubrique des lecteurs. 
Par deux fois, le Parlement a fait preuve au cours de cette session de son conservatisme et de son manque de vision sur deux sujets de société. Le Conseil des États a voté 7 mesures pour durcir l’accès au service civil. L’objectif de la majorité est limpide : mettre les bâtons dans les roues à ceux qui veulent continuer de servir leur pays, mais autrement. C’est beaucoup plus simple de procéder de cette manière plutôt que de se demander pour quelles raisons de plus en plus de jeunes s’engagent pour un service civil plutôt que militaire, dont un bon tiers d’entre eux après l’école de recrues.
Quant au Conseil national, il a certes voté en faveur de l’introduction d’un congé-paternité de 2 semaines, mais on ne saurait s’en réjouir, car c’est largement insuffisant. Le...
mardi, 24 septembre 2019 09:28

Places de parc, un discours suranné

Par Delphine Klopfenstein Broggini, députée et candidate au Conseil national. Ce texte est paru dans son blog du Temps le 22 septembre. 
Une large coalition votait, il y a quelques jours au Grand Conseil genevois, un assouplissement de la loi sur la compensation des places de parking. D’une seule voix, de gauche à droite avec le soutien des milieux économiques et environnementaux, chacun.e disait vouloir rompre avec l’inertie de la mobilité à Genève. Une inertie en bonne partie causée par cette loi sur la compensation, posant les places auto sur un piédestal.
L’allègement de cette loi était donc un passage obligé pour opérer quelques avancées – pas une révolution, oh non! – et commencer à appliquer enfin la loi pour une mobilité cohérente et équilibrée, acceptée par près de 68% des genevois.es.
Les 4’000 places de parcs supprimées par la nouvelle loi sont aujourd’hui dans le viseur du TCS qui lance, presque seul contre tous, un référendum....
Par Alfonso Gomez, conseiller municipal en Ville de Genève et candidat au Conseil administratif. Ce texte est paru dans son blog de la TdG le 22 septembre 2019. 
La gouvernance climatique mondiale s’apparente à un paquebot dont le gouvernail serait bloqué. Ce ne sont probablement pas les décisions des États qui parviendront à lui faire changer de cap mais plus sûrement la société civile. Les villes et les régions, avec l’appui des entreprises qui anticipent un changement de route, sont les hérauts de la transition. Cette mobilisation grandit partout sur la planète.
Le monde entier a manifesté le 20 septembre. En Suisse,c’est samedi prochain,le 28 septembre,que nous nous donnons rendez-vous à Berne. Toutes générations confondues, nous exigeons une politique climatique cohérente, pour enfin protéger le fondement de notre vie ! Nous voulons aussi que les entités publiques, les caisses de pension, la BNS et les grandes banques désinvestissent de toutes les énergies fossiles. Solidaires, nous demandons...
Par Isabelle Pasquier-Eichenberger, députée et candidate au Conseil National. Lettre de lecteur parue dans le Courrier le 11 septembre 2019.
Je souhaite réagit à la lettre du jour datée du 4 septembre et publiée dans votre édition du 10, signée par Mme Nathalie Hardyn, CCIG.
 Le nombre de passagers a doublé au cours des dix dernières années et l’aéroport émet le quart des émissions de CO2 du canton. La voix des Genevois.e.s a-t-elle été entendue comme l’indique un courrier publié le 10 septembre ?
Les représentant.e.s des associations de riverains et de protection de l’environnement, ainsi que les élus des communes limitrophes, de droite comme de gauche, auditionnés en commission de l’économie ont tous appelé à soutenir l’initiative 163 et à refuser son contreprojet. Ce dernier bétonne la vision du toujours plus. Un directeur de l’Office fédéral de l’aviation a d’ailleurs précisé que les pronostics de 25 millions de passages en 2030 sont...
jeudi, 12 septembre 2019 09:56

Le coût du bien être

Par Yves Herren, trésorier des Verts Ville de Genève et candidat au Conseil National. Lettre de lecteur parue dans la Tribune de Genève du 11 septembre 2019.
La forte tendance à multiplier les surfaces lisses et minérales dans l’aménagement urbain en ville de Genève consiste à vouloir faire en sorte que cela coûte le moins possible en frais d’entretien. Sans réelle vision du bien-être de la population dans son environnement naturel direct. Pour certains, faire grandir des arbres en pépinière, planter, tailler, arroser, soigner n’est vu que comme un coût financier inscrit dans la durée. Le bien-être de la population par le vivant a aussi un prix qu’il faut prévoir dans les coûts fixes d’entretien au budget, et pas seulement dans...

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CH15 0839 0034 9879 1000 6
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss