Accueil » Nos idées

Tribune libre

Tribune libre

La parole aux Vert-e-s!

Par Delphine Klopfenstein Broggini, conseillère nationale. Ce texte est paru dans le journal GHI le 11 mai 2020. 
L’Office fédéral de l’environnement indiquait dans un récent communiqué que la Suisse manquera son objectif climatique national en matière d’émission de CO2 et que le secteur des transports était le plus mauvais élève. Alors que le Covid-19 a brusquement freiné l’utilisation des transports publics, fragilisant les bus, les trams et autres trains, le vélo et la marche pourraient bien devenir les héros de la crise! Ces deux moyens de transport, individuels par excellence, et pourtant solidaires du climat, représentent l’une des alternatives les plus hygiéniques de se déplacer, respectant la distanciation physique et luttant contre la congestion du trafic motorisé.
De nombreuses villes en Europe ont choisi de leur dérouler un tapis rouge. Lyon est en train de convertir 160 kilomètres de chaussées en pistes cyclables et autres cheminements...
Discours de Paloma Tschudi, député verte au Grand Conseil, lors de la discussion sur le PL12705
Personne ne sera surpris d’apprendre que le groupe vert s’oppose farouchement à ce projet de loi.   Permettez-moi, tout d’abord, de souligner qu’il ne s’agit pas ici d’idéologie mais de simple bon sens – pour reprendre les termes du conseiller d’Etat, Serge Dal Busco. Si la crise que nous traversons actuellement, nous a bien démontré quelque chose, c’est l’importance de mettre en place une économie locale et responsable et de ne plus négliger les questions sanitaires, d’où l’importance de remettre la santé publique au cœur des politiques publiques.   16'800'000 frs qui pourraient être octroyés en prêt à notre économie locale, l’économie du futur : 16’800`000 frs en prêt aux étudiantes qui servent, chaque année au mois de mars, d’appâts à côté d’une voiture pour financer leurs études. 16'800'000 frs en prêt à...
Par Isabelle Pasquier-Eichenberger, conseillère nationale. Cette tribune libre fait suite à la communication du Conseil d’Etat 11 mai 2020 sur le transport du chlore. .
En réponse à notre motion « pour une estimation plus juste des coûts induits par le transport du chlore », le Conseil d’Etat a communiqué hier les conséquences qu’auraient la libération accidentelle de chlore. Les accidents simulés pourraient provoquer de 100 à 300 morts, entre 1000 et 3000 blessés ainsi que l’évacuation de plusieurs milliers de personnes. Pour rappel, le chlore est létal dans un rayon de près de 2 kilomètres.
« Les dommages matériels, y compris les pertes économiques, se chiffreraient en plusieurs dizaines de millions de francs » indique-t-il, sans compter les frais d’intervention, la prise en charge des victimes et la remise en état des infrastructures et l’impact sur l’environnement. Le Conseil d’Etat indique que « la Confédération les...
Par Lisa Mazzone, conseillère aux Etats. Cette chronique est parue dans le Journal Le Temps le 11 mai 2020
Tenue la semaine dernière, elle s’est achevée avec un sentiment… d’inachevé, avec un arrière-goût de kérosène. Toutefois, ce que l’histoire en retiendra n’est pas encore écrit. Les Chambres reprendront leurs quartiers en juin à Bernexpo
«Alors, Bernexpo?» De retour en terres genevoises, l’esprit rompu par les débats parlementaires, je n’ai cessé de répondre à cette question. Ainsi, non contente de soutirer des centaines de milliers de francs de location, la halle d’exposition bernoise se taille une réputation nationale. Pas pour ses qualités propres, mais parce que le parlement, nouvelle vedette du public, y a temporairement élu domicile.
A ma stupéfaction, des inconnus m’ont abordée dans la rue après avoir suivi, derrière leurs écrans et trois heures durant, le soliloque de la chambre de réflexion sur l’état de la nation. Alors, Bernexpo? On raconte...
Par David Martin, député. Plus d'information dans son blog du journal Le Temps publié le 10 mai 2020. 
A l’autre bout du tunnel de la crise sanitaire, je vois des rues vertes où les usagers et la nature auront repris la main sur un espace public jusque-là dominé par la bagnole. Ce vieux rêve de Vert.e.s serait-il enfin en passe de venir réalité ?
Cette pause forcée nous aura permis de retrouver le plaisir d’une ballade dans un centre-ville enfin apaisé, où l’on entend le chant des oiseaux, où l’on s’émerveille devant un marronnier en fleurs, grâce à un environnement quasiment libéré du trafic. Faisons-en sorte que cela dure ! Et osons aller au-delà de quelques pistes cyclables temporaires ! Juillet prochain nous rappellera que nos rues noires de bitume manquent cruellement de végétation et de sols qui respirent.
C’est donc bien un paquet 2 en 1 « mobilité douce et rues vertes » dont nous avons besoin. Ou mieux...

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CH15 0839 0034 9879 1000 6
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss