Accueil » Nos idées

Tribune libre

Tribune libre

La parole aux Vert-e-s!

Par Claudia Heberlein Simonett, candidate au Grand Conseil
Grâce entre autre au travail du DALE chapeauté par notre magistrat Vert, la construction de logements s’est accélérée pendant cette législature. Toutefois, la pénurie du logement perdure depuis des années : 8'000 personnes sont en attente d’un logement social et 400 ménages (entre 3 et 5 personnes) doivent se contenter d’un 2-pièces pour vivre.
En face, près de 14’000 personnes se retrouvent involontairement seules dans un 5-6-pièces. Changer de logements (même pour un appartement plus petit) est souvent prohibitif et il n’existe pas de bourse d’échange. De plus, l’habitat communautaire pour le troisième âge n’a pas encore fait son chemin jusqu’à Genève.
Le CinéVert du 28 mars évoque des solutions qui complètent l’important effort de construction, certes nécessaire, mais ne présentant pas la seule issue pour mieux loger la population genevoise. Alors que dans la première partie...
Pau Laurence Corpataux, Conseillère municipale en Ville de Genève et candidate au Grand Conseil
A la suite de l’exigence du Canton de supprimer la tolérance communale de la gratuité en matière de collecte des déchets urbains des entreprises au 1er janvier 2018, la Ville de Genève a mis en place un règlement sur la gestion de gestion des déchets aberrant. Sa mise en application au 1er avril entrainera des absurdités et des nuisances pour la population et dissuadera un certain nombre des entreprises de trier leurs déchets.
S’il est important de soutenir le principe du pollueur-payeur et le développement du tri sélectif, leur mise en application ne doit pas se faire au détriment de la population, des entreprises et des entités d’utilité publique. Elle ne doit pas affaiblir le service public. Malheureusement, c’est le cas de la solution d’externalisation déployée par le département de l’environnement urbain et de la sécurité.
Pour la population, elle a pour conséquence une...
mardi, 20 mars 2018 11:54

Faites passer le message vert

Par Ueli Leuenberger, anc. Conseiller national et Président des Verts suisses
Dans un mois, nous connaitrons la nouvelle composition du Grand Conseil et les résultats du premier tour de l’élection du Conseil d’Etat. Genève a besoin de changements importants dans de nombreux domaines touchant aux conditions de vie de son demi-million d’habitants.
Les élections cantonales du 15 avril 2018 offrent l’occasion de changer de cap et de prendre  au sérieux l’avenir de notre canton et de notre région.
Notre trio vert qui se présente au Conseil d’Etat et notre liste verte au Grand Conseil, sont des garants pour initier les changements nécessaires.
Mais n’oublions pas que l’action dans les institutions doit continuer d’être étroitement liée à l’action que nous menons sur le terrain : dans les associations, mouvements et dans la rue pour convaincre et organiser les forces qui souhaitent comme nous des changements profonds. Dans les semaines à venir, il...
Par Esther Um, membre du Groupe de pilotage électoral de la campagne des élections cantonales 2018
Cher Vert, chère Verte,
La campagne bat son plein, et c'est avec plaisir que je m'en fais l'écho ici, depuis ma position de «bleue» en politique. Or, le meilleur avantage de cette position est incontestablement la capacité d’émerveillement.
Emerveillement pour l'organisation en amont réussie. Ce n'était pas couru d’avance. Je m’incline devant la mobilisation des membres, la capacité de collaboration au sein des GT, de l’AG, du comité, du secrétariat pour arriver à un programme cohérent, qui tienne un parti uni autour d’une vision partagée : écologie, égalité, solidarité.
Emerveillement pour l'effort de mener une campagne intelligente autour de ces trois axes. Elle se déploie aux niveaux individuel et collectif ; avec une communication forte à travers des visuels, les médias, Internet et les réseaux sociaux où les Vert-e-s sont très visibles. Bientôt tu verras...
Par Isabelle Descombes, candidate au Grand Conseil
Problèmes
Le gaspillage alimentaire dont je vais parler ici se réfère à la nourriture gaspillée qui a été élaborée pour la consommation humaine.
En Suisse, un tiers des denrées alimentaires comestibles sont gaspillées chaque année. Cela représente au total 130 de kg de nourriture par personne par an. Une réflexion s’impose. On peut en indiquer les étapes depuis le champ jusqu’à notre assiette :
Fruits et légumes non calibrés et jetés après production car ne répondant pas aux critères des consommateurs Surplus de production de fruits, légumes jetés Pertes des aliments se périssant durant transport Nourriture non vendue chez les distributeurs Nourriture non consommée et jetée par le consommateur qui pour l’instant ne peut pas la donner dans des associations ou autre. Restes de certains restaurant et des traiteurs Les consommateurs à eux seuls représentent 45 % du gaspillage alimentaire en Suisse. Quels sont les comportements que nous pouvons...

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CCP 12-1262-9
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss