Accueil » Nos idées

Tribune libre

Tribune libre

La parole aux Vert-e-s!

Par Antonio Hodgers, Président du Conseil d'Etat et Conseiller d'Etat en charge du Département du territoire (DT)
Alors que mon interview a duré près de 30 minutes, la RTS a fait le choix de réduire ma position à quelques phrases défensives, dénaturant ainsi l'essentiel de mon message sur la question de la nature en ville. Le voici donc:
J'ai repris la question de la nature depuis un an au sein de mon département. J'ai immédiatement fait le constat que celle-ci est encore trop souvent le parent pauvre des projets urbains. C'est pour cela que j'ai rapidement mandaté des orientations nouvelles en la matière, notamment à travers un plan d'arborisation cantonal. Si des nouveaux quartiers sont nécessaires, ceux-ci doivent être de qualité, avec des espaces publics verts. Il faut aussi verdir la "ville ordinaire" aujourd'hui trop dévolue à la voiture, notamment. Créer de la place pour les arbres, c'est leur permettre de se développer au-delà des espaces restreints tant en sous-sol qu'en...
dimanche, 13 octobre 2019 09:51

Chaleurs automnales

Par Nicolas de Felice, candidat au Conseil National. Lettre de lecteur parue dans la TdG du 7.10.19
Ces derniers jours, les mots de feu Jacques Chirac passent en boucle : « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs ». Regarder ailleurs, pourquoi pas. Des milliers d’hectares de forêt flambent en Amazonie, mais aussi sur les bords de la Méditerranée, en Sibérie ou en Afrique centrale. Et chez nous alors ? Ouf, rien ne brûle (encore). Mais cela n’empêche pas les arbres et les espaces naturels de disparaître pour laisser place à des immeubles et à de nouveaux bureaux. Il n’est pas question ici de flammes mais le constat est le même : les terres agricoles s’amenuisent, la faune et la flore s’éteignent. Tiens, n’auraient-elles pas pu profiter d’un peu de répit lors de l’action (purement symbolique) d’extinction des lumières dans le cadre de La nuit est belle ? Non, c’était déjà trop demander à certains commerçants, les...
vendredi, 11 octobre 2019 09:44

Le PDC osera-t-il ?

Par Didier Bonny, coprésident des Vert.e.s Ville de Genève et candidat au Conseil National. Texte paru dans son blog de la TdG le 11.10.19
Petit rappel des faits. En février 2016, le peuple refusait à une courte majorité (50.8%) l’initiative du PDC contre la pénalisation du mariage sur le plan fiscal. Ce texte aurait été accepté sans problème si le PDC avait laissé de côté ses démons « conservateur » qui l’ont conduit à ajouter dans son initiative une définition rétrograde du mariage : l’union durable entre un homme et une femme. L’enquête, qui est effectuée après chaque votation, a démontré que c’est ce point qui a conduit au refus du texte.
Malheureusement, les données du Conseil fédéral sur le nombre de couples concernés par cette pénalisation du mariage étaient totalement fausses, ce qui a, logiquement, amené le Tribunal fédéral a annulé le résultat du vote. L’initiative devra à nouveau être soumise au peuple au plus tard en septembre 2020, si le PDC ne...
mercredi, 09 octobre 2019 15:51

Un train nommé Terre

Par Sophie Desbiolles, co-présidente Jeunes Vert-e-s et candidate au Conseil National. Tribune rédigée pour le site vote-climat.ch
Le changement climatique, c’est un peu comme le Regio Express entre Lausanne et Genève à l’heure de pointe. Il y a ceux qui n’avaient pas compris, ceux qui ont nié longtemps l’heure du départ, ceux qui croyaient avoir le temps. Ceux-là courent sur le quai pour rattraper leur retard. Certain.e.s montent avec leur vélo, leur valise, trois sacs ou rien du tout. Certain.e.s se précipitent sur les places assises. Certain.e.s se résignent et se placent debout sans essayer. Certain.e.s mettent leur sac sur un siège ou s’étalent sur deux places.
Nous sommes tou.te.s dans le même train même si ce sont des wagons différents. Si le train déraille, certains wagons seront plus touchés que d’autres, mais finalement, personne n’arrivera à destination. Face à ça, l’approche technologique vise à dire que le génie humain permettra de rajouter des wagons....
lundi, 07 octobre 2019 16:32

Voter pour notre avenir, tout simplement

Par Léo Bouvier, co-secrétaire général des Vert.e.s genevois.es
En marketing, un slogan est une formule frappante qui vise à faire « acheter » un produit. Et bien qu’achète-t-on pour ces élections fédérales ? Des slogans d’une banalité crasse (« avancer ensemble ». Vers quoi ? Un mur ?), d’autres qui empestent la rhétorique populiste usuelle (« vous en avez marre ». Oui, marre de ce parti), en passant enfin par des formules un peu ésotériques (« le renouveau ». Plutôt incongru pour un parti âgé de 150 ans). Au final, c’est assez consternant de voir que ces partis situés à droite de l’échiquier politique semblent sourds face aux revendications des Suissesses et des Suisses.
2019, c’est l’année du climat, avec des centaines de milliers de jeunes et de moins jeunes qui ont pris la rue pour exiger une réponse concrète à l’urgence climatique.
2019, c’est l’année féministe avec en point d’orgue la...

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CH15 0839 0034 9879 1000 6
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss