Accueil » Nos idées

Tribune libre

Tribune libre

La parole aux Vert-e-s!

lundi, 04 mai 2020 09:15

Discours du 1er mai 2020

Par Alessandra Oriolo, députée, qui a représenté les Vert.e.s lors des discours du 1er mai 2020. Pour voir la vidéo, c'est ICI. 
Je crois qu’aujourd’hui comme jamais dans l’histoire de ces dernières années, le discours du 1er mai et les revendications que nous les Vert·e·s nous portons n’auront autant de sens qu’en cette année 2020.
Cette crise nous permet de prendre conscience de tout un tas de choses et de leçons que nous devons tirer. Et comme le dit si bien Bruno Latour « gâcher une crise est un crime ».
Nous avons pu réaliser durant ces dernières semaines de plein fouet notre dépendance à un système économique fragile, à un monde qui tourne toujours à flux tendu, basé sur le profit et sur la consommation.
Cette crise sanitaire fait également ressortir les plus grosses inégalités, notamment les revenus de celles & ceux qui sont sur le front (le corps médical, nettoyeuses de rues, vendeurs, caissières etc..) qui sont souvent les plus oublié·e·s. mais aussi les moins bien rémunérées et...
Durant la crise du Covid-19, nous avons demandé à des artistes genevois.e.s d’illustrer avec humour les grands projets Verts pour une société plus résiliente. Aujourd’hui # 5: Groseille
Assurer une meilleure redistribution des richesses, repenser totalement notre relation au travail et valoriser les activités non rémunérées ? Changeons maintenant de paradigme ! Avec une rente mensuelle pour toutes et tous, le Revenu de Base Inconditionnel donne aux individus la liberté de choisir ses activités, qu’elles soient professionnelles, familiales, associatives ou même sportives. Parce qu’il est un outil essentiel à la cohésion sociale, Les Vert.e.s genevois.e.s défendent depuis de nombreuses années le RBI et ont déjà déposé, en juin 2019, un projet d’expérience pilote à Genève. Aujourd’hui plus que jamais, la question se pose : n’est-il pas grand temps de revaloriser le travail, l’égalité ou la solidarité avec un revenu de base...
Lettre ouverte signée par de nombreux scientifiques suisses, dont François Lefort, député Vert, au Conseil fédéral et aux chambres fédérales, le 22 avril 2020
La pandémie du Covid-19 était inimaginable pour beaucoup. Elle a suscité les pires théories complotistes. Pour de nombreux chercheurs, cependant, une épidémie à large échelle n’a pas été une surprise. Début 2018, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait d’ailleurs introduit une « maladie X » dans la liste des pathologies pouvant potentiellement provoquer un « danger international », invitant les gouvernements à anticiper et stopper les processus qui provoquent les épidémies de masse et pas seulement répondre aux maladies lorsqu’elles apparaissent.
De nombreux laboratoires dans le monde consacrent leurs efforts à comprendre les dynamiques épidémiologiques des nouvelles maladies infectieuses comme le Covid-19.  Des pandémies ont déjà eu lieu, d’autres sont à prévoir, c’est une quasi-certitude. Les...
Durant la crise du Covid-19, nous avons demandé à des artistes genevois.e.s d’illustrer avec humour les grands projets Verts pour une société plus résiliente. Aujourd’hui # 4: Peggy Adam

Respirer à pleins poumons à Genève sans le regretter? Le challenge est de taille! Selon l’Office fédéral de l’environnement, la pollution de l'air a provoqué en Suisse environ 12'000 cas de bronchite aiguë chez les enfants et environ 2'300 nouveaux cas de bronchite chronique chez les adultes en 2019. Or, la santé de toutes et tous s’améliore notablement lorsque la pollution de l’air diminue. Les Vert.e.s genevois.e.s n’ont pas attendu ces chiffres alarmants pour lancer en 2017 l’initiative populaire cantonale "De l’air, moins de bruit: Préservons notre santé face à la pollution!" acceptée au Grand conseil en juin 2019.
Engagez-vous à nos côtés pour répondre à l’urgence climatique, sociale et sanitaire, aujourd’hui comme demain !
Une expo-vente de tous les...
Par Lisa Mazzone, conseillère aux Etats. Ce texte est paru le 27 avril 2020 sur le site internet heidi.news.ch. 
La compagnie aérienne la plus respectueuse de l’environnement de la planète.» Voilà le destin que trace le gouvernement français pour Air France, en le posant comme condition à un cautionnement et à un prêt de 7 milliards d’euros pour redécoller après le coronavirus. Tonalité similaire en Autriche, où la ministre verte de l’environnement annonce assortir son soutien aux compagnies aériennes de contreparties climatiques. Austrian Airlines, qui est en première ligne, est une filiale du groupe allemand Lufthansa, tout comme Swiss, qui a repris l’héritage de notre défunte compagnie nationale.
Qu’en pense notre Conseil fédéral? La présidente de la Confédération et ministre de l’environnement Simonetta Sommaruga botte en touche : «La protection du climat ne veut pas dire qu’on ne prend plus l’avion.» En effet. La question est de savoir combien et comment. Il est temps que le politique le décide. La balle...

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CH15 0839 0034 9879 1000 6
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss