Accueil » Nos idées

Tribune libre

Tribune libre

La parole aux Vert-e-s!

Par Yves Herren, candidat au Grand Conseil le 15 avril 2018 et producteur de films
La possibilité de ne plus payer la facture de la redevance radio-tv (une économie de 451 frs par an et par ménage) en échange de la disparition du service public audiovisuel (RTS, SRF, RSI, RTR, 34 chaînes de radio-tv en 4 langues nationales) : voici ce que propose l'initiative mal nommée «No-Billag ».
Alors que le Conseil fédéral s’engage dès 2019 pour une sérieuse remise en question (en abaissant la redevance à 365.- par an et en ne faisant plus appel à la société Billag), l’initiative « No Billag » ne propose aucun Plan B.
Un oui dans les urnes modèlera une Suisse aveugle et sans voix, des régions linguistiques non représentées, des informations et du contenu presque uniquement international, un patrimoine audiovisuel suisse perdu pour toujours et des habitant-e-s plus désinformé-e-s. Grâce à la forte mobilisation de la campagne du NON à "No Billag",...
mardi, 16 janvier 2018 09:23

Baisse des impôts: un jeu dangereux

Par Didier Bonny, candidat au Grand Conseil le 15 avril 2018. Paru dans son blog au lien suivant. 
Dans trois mois, la composition du nouveau Grand Conseil sera connue. Il est donc temps pour les partis de séduire leur électorat. Certains n’hésitent pas à sortir la grosse artillerie, comme les projets de loi du PLR sur des baisses d’impôts l’ont montré cette semaine. Et peu importe finalement que ces propositions ne soient pas chiffrées (augmentation significative de la déduction des frais de garde et doublement du montant maximum déductible pour le troisième pilier) ou carrément suicidaires pour les finances publiques en diminuant de 5% l’impôt direct sur les personnes physique, ce qui représenterait une perte de 125 millions dans les caisses cantonales.
Il s’agit en effet avant tout de brosser les électrices et électeurs dans le sens du poil et tant pis pour la démagogie, car faire miroiter une baisse d’impôt alors que la réforme sur l’imposition des entreprises...
lundi, 15 janvier 2018 15:40

Quel plan B à « No Billag » ?

Par Dominique Tinguely, candidat au Grand Conseil
Personne n’aime payer sa redevance radio-TV. Et la réforme de 1996, qui a confié son encaissement à une sympathique entreprise privée, plutôt qu’aux PTT, n’a pas amélioré la situation.
La politique libérale qui encadre la redevance suscite le malaise : pourquoi la redevance de 365 francs est exigible par foyer et non pas en fonction du revenu ? Dans un pays socialement responsable, les impôts financeraient la redevance radio-TV et chacun, chacune participerait selon sa capacité financière. Pourquoi ce régime pour la redevance, ou encore l’assurance maladie, et pas pour les parcs publics, par exemple ? On pourrait faire payer l’entrée des parcs ou de la rade… Du reste, moi, je n’y vais presque jamais, alors pourquoi devrais-je mettre la main au porte-monnaie ?
Que prescrit l’initiative « No Billag » ? Trois règles principales : « Aucune redevance de réception ne peut...
lundi, 15 janvier 2018 15:12

La liberté d'importuner ?

Par Marjorie de Chastonay, candidate au Conseil d'Etat
 Dans une tribune publiée par le journal français Le Monde, le 9 janvier 2018, Sarah Chiche, psychologue, psychanalyste et écrivaine, - en compagnie d'une centaine d'autres personnes dont la très respectable Catherine Deneuve que l'on avait connue mieux inspirée -, revendique pour les hommes "la liberté d'importuner les femmes, indispensable à la liberté sexuelle".
Après m'être pincée pour m'assurer d'avoir bien lu, je reste bouche bée devant de tels propos banalisant scandaleusement les agressions sexuelles dont sont quotidiennement victimes des millions de femmes à travers le monde.
Que penser de ce texte, est-ce une maladresse ? Une volonté de contrer les féministes ? Une bêtise crasse ?
Ne connaissant pas personnellement les signataires rien ne me permet de trancher entre ces options, mais juste de m'insurger à mon tour contre le mal que fait cette tribune d'intellectuel-le-s à toutes les femmes qui souffrent en...
Par Mathias Buschbeck, Député et chef de groupe
Le DETA nous a servi aujourd'hui "71 nouveaux aménagements en faveur de tous les modes de transport". Ce document sent le réchauffé. En effet, le Conseiller d'Etat Barthassat a pris l'habitude de communiquer quatre fois sur un même objet. La première fois pour dire que l'idée existe, ensuite pour dire que ça avance, une fois pour signifier que les travaux sont en cours et enfin pour dire qu'ils sont réalisés. Ce catalogue n'y échappe pas et on n'y trouve rien de nouveau.
Il est outre étrange de s'attribuer des aménagements alors que la grande majorité ont été réalisés par les communes concernés...le DETA n'y est pour rien mais veut bien tirer la couverture à lui.
De plus, sous le couvert de mesures équilibrées en faveur de tous les modes de transport, on constate qu'il n'en n’est rien; par exemple, alors que l'on annonce 29 mesures pour les cycles, seules trois sont finalement spécifiques au vélo !
Il n'y a donc...

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CCP 12-1262-9
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss