Accueil » Nos idées » Tribune libre
jeudi, 03 octobre 2013 00:00

Billet d'Esther Alder. Assises de la précarité : des solutions face à l’inacceptable

La Ville de Genève est la commune du canton qui connaît le plus de quartiers précarisés[1]. Mais au-delà de la statistique, que sait-on vraiment de la précarité ? Quels sont les parcours de vie qui se cachent derrière les personnes concernées par ce fléau? Comment se sont-elles fait piéger par ce cercle vicieux qui fait suivre le manque au besoin et la détresse au manque ? Quelles sont surtout les ressources qui subsistent et qu’est-ce qui permettrait de les mettre en valeur pour remonter la pente ?

Pour répondre à ces questions, seuls les acteurs de terrain ont l’expérience nécessaire. C’est pour confronter ces expériences que la Ville de Genève organise les Assises de la précarité jeudi 17 et vendredi 18 octobre. De multiples participants s’y rencontreront, parmi lesquels des services du Département de la cohésion sociale et de la solidarité (social, jeunesse, école, petite-enfance), l’Hospice Général, et les partenaires associatifs. Ces derniers jouent un rôle essentiel pour la dignité des personnes, la cohésion sociale et l’équilibre de notre société, et l’issue de cette rencontre repose en grande partie sur eux.

Cette Journée Mondiale du refus de la misère du 17 octobre, nous rappelle l’importance de ne pas baisser les bras devant des situations humaines indignes de notre société moderne. Notre constitution fédérale nous le dit dans son préambule : « la force de la communauté se mesure au bien-être du plus faible de ses membres » et je me bats depuis longtemps pour que l’exclusion ne soit pas une banalité.

 Cependant, il faut se donner les moyens de nos ambitions. En tant que responsable principale de l’aide sociale, le Canton participera à ces Assises et c’est une bonne chose. Or, la politique de la majorité de droite au pouvoir n’a fait que diminuer la protection des assurances chômage et invalidité, ce qui a reporté sur l’Hospice Général un surplus ingérable de charge de travail, aggravant au passage les situations sociales.

Ce choix politique est contre-productif ! Une volonté d’économie sur le court terme ne fait qu’accroître l’addition sur le long terme. Plus tôt les situations sont prises en charge, moins les personnes en situation d’urgence sociale risquent d’être happées par la spirale de la précarité. Qui est concerné ? Tout le monde. Nous sommes tous dépendants les uns des autres et lorsqu’un parent perd un emploi, ou divorce, ou tombe malade, c’est toute la famille, les enfants, les grands-parents, les amies et amis qui sont fragilisés.

Si le rôle de la Ville est subsidiaire par rapport au Canton, il reste indispensable. Depuis mon arrivée au Département, je n’ai pas cessé d’améliorer l’existant (notamment l’ouverture d’un deuxième abri PC, une augmentation des aides ponctuelles, un meilleur soutien aux associations) et de concrétiser de nouvelles propositions (les Points Info-services et les logements relais notamment). Mais il reste beaucoup à faire et je compte sur ces Assisses pour aboutir sur des propositions innovantes et pertinentes.

En tant que magistrate verte, la durabilité de notre société est un enjeu qui me tient particulièrement à cœur. C’est en effet grâce à un tissu social stable et des rapports humains équilibrés que nous pouvons nous projeter sereinement dans notre environnement. Or qui peut rester serein devant la précarité ?

Avec mes plus vertes salutations,

Esther Alder

Conseillère administrative Ville de Genève


[1]Selon l’Office cantonal de la statistique (OCSTAT) Genève, LA PRÉCARITÉ À GENÈVE DANS UNE OPTIQUE TERRITORIALE, Communications statistiques n°42, juin 2012.  http://www.ge.ch/statistique/domaines/apercu.asp?dom=20_04V

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CH15 0839 0034 9879 1000 6
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss