Accueil » Nos idées » Tribune libre
lundi, 12 mars 2018 16:16

Parlons du gaspillage alimentaire en Suisse

Par Isabelle Descombes, candidate au Grand Conseil

Problèmes

Le gaspillage alimentaire dont je vais parler ici se réfère à la nourriture gaspillée qui a été élaborée pour la consommation humaine.

En Suisse, un tiers des denrées alimentaires comestibles sont gaspillées chaque année. Cela représente au total 130 de kg de nourriture par personne par an. Une réflexion s’impose. On peut en indiquer les étapes depuis le champ jusqu’à notre assiette :

  • Fruits et légumes non calibrés et jetés après production car ne répondant pas aux critères des consommateurs
  • Surplus de production de fruits, légumes jetés
  • Pertes des aliments se périssant durant transport
  • Nourriture non vendue chez les distributeurs
  • Nourriture non consommée et jetée par le consommateur qui pour l’instant ne peut pas la donner dans des associations ou autre.
  • Restes de certains restaurant et des traiteurs

Les consommateurs à eux seuls représentent 45 % du gaspillage alimentaire en Suisse. Quels sont les comportements que nous pouvons adopter pour réduire durablement le 45 % actuel de produits jetés.

Propositions de solutions

Achats

  • Faire une liste de courses dont on a besoin réellement et faire ses courses le ventre plein
  • N’acheter que le nécessaire ce qui évite les pertes et être attentifs aux dates de péremption
  • Acheter en vrac au maximum afin de réduire les déchets d’emballage

 Respecter la chaîne du froid

  • Apprendre à mieux consommer afin que cela ne finisse plus à la poubelle au mieux au compost
  • Acheter local, des produits de saison et bio si possible ce qui permets de réduire l’empreinte écologique.
  • Avoir à portée de main un calendrier des fruits et légumes de saison.

Consommation réfléchie :

  • Etre conscient que la consommation de viande entraîne une surconsommation d'eau.
  • Alterner avec la consommation de protéines végétales.
  • Pour les légumes et les fruits prendre en compte que tout ou presque peut se manger ou se transformer  
  • Mieux utiliser les restes
  • Penser à mieux doser les proportions à préparer
  • Oser dépasser la date d’expiration légale de consommation des produits en vous fiant à votre nez. La date limite de consommation étant actuellement bien trop courte et fixée par les fabricants.
  • Les produits déjà préparés   sont souvent trop riches en sucre et en gras et les portions ne sont pas adaptées aux besoins des personnes actuellement.
  • Partager le surplus de nourriture avec ses amis, voisins, famille…

Je pense qu’une recherche de solutions est indispensable afin de prendre conscience que nous pouvons agir individuellement afin d'améliorer ce gaspillage.

Les date de péremption doivent être revues et une nouvelle loi votée. Mettre en place une réflexion quant à l’avenir de l’empreinte écologique due à la surconsommation alimentaire et à sa mauvaise gestion.

De plus, économiquement le gaspillage alimentaire est très couteux pour chacun d’entre nous, y compris pour les grands distributeurs. Une meilleure gestion a été menée par eux qui ont essayé de gérer au mieux ce gaspillage. Une proposition d’emballages réduits pourrait encore être améliorée. Les légumes et les fruits non calibrés proposés à la vente.

Emballages non polluants et recyclables proposés à chaque achat. La collaboration du producteur au consommateur doit se faire sur toute la chaîne alimentaire et non à leur détriment.

Le conseil Fédéral en février 2016 a lui-même entamé une réflexion à ce sujet et estime que le gaspillage devrait être réduit drastiquement d’ici 2020. Des mesures de sensibilisation doivent être envisagées. Une revalorisation des déchets des denrées alimentaires proposées.

C’est pourquoi je vous propose de venir nous rejoindre afin d’en parler avec les candidat-e-s au grand conseil sur

Le stand du samedi 17 mars 2018 devant la Migros de la rue de Carouge à Genève de 10 h à 16 heures

 Où il sera question de recyclage, de l’utilisation des déchets ménagers et surtout d’une dégustation de produits  locaux, chutneys, fromages suisses, vin locaux, gâteaux, confitures, boissons chaudes,   etc .

Une présentation de produits non nocifs pour le ménage et d’utilisation de produits naturels dans la cosmétique.

 Concours pour les enfants qui pourront gagner des jouets recyclés.

Concours pour les parents avec à la clé pour le gagnant un panier d’une valeur de Fr 250.- de produits locaux qui lui sera remis par les verts au mois d’avril.

Les Verts genevois ?

Écologiquement cohérents, socialement engagés, globalement solidaires.

Lire la suite

Recevoir la newsletter ?

Nous contacter ?

14, rue des Voisins
case postale 345 - 1211 Genève 4

Tél. +41 22 800 38 48
E-mail : info(at)verts-ge.ch
CCP 12-1262-9
Parti écologiste genevois (Les Verts)
Formulaire email et plan d'accès

Rester connecté-e !

facebooktwitteryoutubeinstagramrss